Tag Archives: Trouver sa voie

En janvier, ton orientation tu trouveras

18 Jan

Pour aider les collégiens, lycéens et étudiants dans leurs projets d’orientation, de nombreuses actions fleurissent un peu partout en France dès le mois de janvier 2017. Outre les salons et forums organisés en région, et particulièrement en Ile-de-France, trois évènements remarquables ont le mérite d’exister :

  1. Je filme le métier qui me plaît
  2. Les nuits de l’orientation
  3. 021/S’orienter au XXIè siècle

je-filme-le-metier-qui-me-plait

  1. Concours lancé sous le Haut Patronage de la Ministre de l’Éducation Nationale, de l’enseignement Supérieur et de la Recherche, Je filme le métier qui me plaît est organisé par Le canaldesmétiers.tv. Les jeunes, du collège à l’université, sont invités à réaliser un reportage vidéo de trois minutes maximum, du scénario au montage, sur la découverte d’un métier ou d’une entreprise. Tous les métiers peuvent faire l’objet d’une vidéo ; mais un axe particulier sera donné en 2017 pour le 10ème anniversaire du concours, aux métiers d’avenir, aux métiers qui recrutent. La date limite pour s’inscrire au concours est fixée au 22 janvier. En 2016, plus de 20 000 dossiers avaient été sélectionnés, présentant plus de 280 métiers.
    nuits-de-l'orientation
  2. Manifestation organisée depuis 8 ans par les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) en France, Les nuits de l’orientation auront lieu du 14 au 23 janvier 2017. Destinée aux collégiens, lycéens ou étudiants, scolarisés ou non, désirant mieux connaitre les métiers et la vie en entreprise, elle permet de découvrir les secteurs qui offrent de réelles débouchées d’un point de vue régional. Cet évènement national imaginé par les CCI se déroule dans une ambiance festive, offrant aux jeunes la possibilité de rencontrer des professionnels et des chefs d’entreprise pour échanger leur expérience et parler de leur métier au quotidien. Les formations en alternance y sont mises en avant ainsi que les CFA (centre de formation d’apprentis).021
  3. Le Monde a créé 021/S’orienter au XXIème siècle pour aider les 16-25 ans à élaborer leur projet d’avenir et faire les bons choix. Organisée entre janvier et mars 2017, cette action propose une orientation nouvelle génération : les mutations liées au numérique ont modifié le monde du travail, des métiers existants sont transformés, de nouvelles professions apparaissent. 021, c’est aussi 8 conférences planifiées sur deux jours. Les thèmes abordés seront l’intelligence artificielle, la robotisation, le big data, l’Internet des objets, l’émergence d’enjeux éthiques, le défi environnemental… Deux jours d’échanges entre lycéens, étudiants et des acteurs locaux de l’enseignement supérieur, du monde de l’entreprise ou des start-up. A cours de cet évènement seront diffusées des vidéos de 35 personnalités qui ont accepté de donner leur vision du futur sous forme de conseils d’orientation. Parmi ces personnalités, Boris Cyrulnik, Cédric Vilani, Pascal Picq, Joël de Rosnay..Les trois écoles les plus innovantes dans le monde : vidéo Le Monde Campus

Des rendez-vous riches d’expériences à ne pas manquer pour réussir son orientation ! De belles rencontres en perspective !

 

 

Publicités

Les écoles de la deuxième chance

23 Nov

sans-titre

Vous avez entre 18 et 25 ans…

vous n’avez ni qualification ni emploi…

Sachez que vous pouvez prendre un nouveau départ en intégrant une …

 … école de la 2ème chance !

 

Des jeunes sortis du système éducatif sans aucune qualification : un constat qui ne date pas hélas d’aLes jeunes sans emlpoi et déscolarisésujourd’hui …

Lors du sommet des Chefs d’État de Madrid de décembre 1995, Édith Cresson, alors Commissaire européen chargée de la recherche, de l’éducation et de la formation, présentait un Livre blanc qui proposait une analyse, et des orientations d’action dans les domaines de l’éducation et de la formation: « Enseigner et apprendre : vers une société cognitive ».

Le projet de bâtir des Écoles de la 2e Chance était inscrit parmi les cinq objectifs transversaux identifiés par le Livre Blanc, Lutter contre l’exclusion.

Ce livre blanc fut adopté par tous les Ministres de l’Éducation des États Membres de l’Union Européenne et Edith Cresson créa en France une institution La fondation de l’Ecole de la deuxième chance (E2C) dont le but était de  remettre à niveau ces jeunes non diplômés  en créant des écoles dites de la deuxième chance qui se sont rassemblées depuis juin 2004 autour d’une association : « Le Réseau des Écoles de la 2e Chance » (Réseau E2C France).

Leurs objectifs

Assurer l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle de jeunes adultes sans qualification et sans emploi avec la mise en place d’un parcours permettant la maîtrise des savoirs de base (français, mathématiques, notions d’informatique, notions de langue étrangère) et l’élaboration d’un projet professionnel.

Les conditions

L’école de la 2e chance s’adresse à tout jeune:

  • âgé de 16 à 25 ans,
  • et qui se trouve sans diplôme ni qualification professionnelle.

Les enseignements y sont gratuits et le cursus dure de six mois minimum et peut parfois aller jusqu’à quatre ans dans certaines écoles.

Modalités d’inscription

Avant toute démarche, il vous faut trouver l’école la plus proche. Contactez votre mission locale ou Pôle emploi pour connaitre les coordonnées de l’établissement ou bien consultez  la carte francilienne du réseau labellisé des écoles de la 2e chance. Les inscriptions peuvent être enregistrées tout au long de l’année. Le contact peut aussi être pris soit par téléphone, soit par courriel ou courrier postal afin de demander un entretien mais vous pouvez également  envoyer une candidature spontanée. Dans tous les cas, vous devrez passer un entretien pour expliquer votre démarche et vos motivations. Dans le cas où l’entretien est positif, l’inscription sera validée.

Le principal critère d’entrée dans une école de la deuxième chance est la motivation et l’acceptation des règles de l’école.

Le fonctionnement

Si on les nomme « écoles », les méthodes qui y sont appliquées n’ont rien à voir avec celles du collège ou du lycée ! L’enseignement y est personnalisé selon les niveaux de chacun :

  • Une pédagogie et un suivi personnalisés: La remise à niveau est déterminée, adaptée en fonction des besoins identifiés concernant les savoirs de base et la préparation du projet professionnel de chaque stagiaire. Un référent individuel est affecté à chaque jeune accueilli.
  • Des choix et des méthodes pédagogiques qui permettent d’alterner apprentissages théoriques et pratiques visant à construire ou à confirmer le projet professionnel du stagiaire. Un parcours de huit mois en moyenne, sur le schéma de l’alternance qui permet d’acquérir des compétences par la mise en situation professionnelle.
  • Un réseau partenarial avec des opérateurs économiques facilitant les périodes de mise en situation professionnelle et l’accès à l’emploi à l’issue du parcours de formation. Des visites et rencontres des tuteurs sur site sont organisées par un référent individuel ainsi que par le chargé des relations avec l’entreprise de l’E2C.r15-1601

Ces jeunes sont en alternance et perçoivent environ 540 euros par mois. Les stages d’effectuent dans des domaines variés, ce qui permet d’affiner l’orientation professionnelle. Si les règles sont strictes s’agissant des horaires et des absences, le suivi individuel de chaque élève et l’accompagnement global à la fois éducatif, professionnel et social permettent de ne pas les mettre en situation d’échec.

À l’issue du parcours, le jeune reçoit une attestation de compétences acquises et peut se voir proposer  un contrat d’aide à l’insertion ou un contrat d’apprentissage ou une formation qualifiante.

Constatnombre de jeunes accueillis

Depuis le lancement du concept en 1995, ce dispositif a rencontré un vif succès auprès des élus locaux. Il existe à ce jour 41 écoles de ce type implantées dans 12 régions et 25 départements. Elles accueillent chaque année plus de 4.500 étudiants qui pour la plupart sortent de leur formation avec un contrat en poche ou une place en formation.

Les E2C sont un véritable complément aux efforts de l’enseignement sur les « décrocheurs » et un outil des politiques publiques pour les emplois de demaimagesin.

A noter: Il existe également une Fondation pour les Ecoles de la Deuxième Chance financée par de grandes entreprises et gérée par la Fondation de France qui propose aux jeunes des stages à l’étranger, des voyages de groupe, des formations sportives ou culturelles.

apprentisage-sphere

 

 

Bien s’orienter après la 3ème et la 2nde – Session 2015 !

4 Mar

Parce que l’orientation à l’issue de la 3ème est primordiale, le Bij de Levallois propose une conférence à tous les jeunes désireux de faire le bon choix.

Pour la première fois depuis qu’ils sont entrés au collège, les jeunes BIJ-Jeudis de l'orientation. Bien s’orienter après la 3ème et la 2ndede troisième sont confrontés à une pluralité de chemins possibles, entre lesquels il faut choisir : la voie professionnelle, technologique ou générale.

Le rdv du jeudi 5 mars leur permettra de trouver toutes les réponses à leurs questions !

18h30 – Salons Anatole France – 3 place du Général Leclerc à Levallois

Christelle LP

%d blogueurs aiment cette page :