Tag Archives: Orientation

Tout savoir sur le stage de 3e

22 Oct

Le stage de classe de troisième est obligatoire pour tous les collégiens. D’une durée de cinq jours, consécutifs ou non, il est non rétribué et se déroule pendant l’année scolaire.

Les élèves en situation de handicap sont dans l’obligation d’effectuer ce stage comme tous les autres jeunes de 14 ans. Les modalités du stage peuvent être adaptés en fonction du handicap.

Pour l’élève, il n’est pas toujours facile de choisir et de trouver une entreprise qui l’accueil.

Comment trouver une entreprise d’accueil ? Comment contacter l’entreprise ? Comment se préparer à l’entretien ? Comment préparer la rédaction du rapport de stage ?

L’Espace Jeunesse de Levallois organise un atelier pratique pour aider les élèves de 3e à trouver un stage mercredi 24 octobre 2018 de 14h30 à 16h30, sur inscription.

Pour plus de renseignements, consulter le site de l’Espace Jeunesse de la ville (nouvelle fenêtre).

L’objectif du stage est d’observer le fonctionnement d’une entreprise au quotidien, de découvrir le monde du travail, et de confirmer un projet d’orientation, mais aussi d’enrichir leur culture général. Il peut-être réalisé dans les entreprises, les associations, les administrations, les établissements publics ou les collectivités territoriales.

Le stage de troisième constitue une étape importante du Parcours Avenir (nouvelle fenêtre) qui a pour objectif d’aider l’élève à élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnel. Le stage est un élément pris en compte dans le bilan de fin de troisième.  Il peut apporter beaucoup à l’élève à condition de le choisir. L’idéal est de choisir un secteur professionnel qui plaît et de cibler au mieux son entreprise en fonction de ses centres d’intérêt. Mais à 14 ans, il n’est pas toujours facile de se décider et d’avoir une idée de son avenir professionnel…

Le site du Ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse (nouvelle fenêtre) offre un accès rapide et efficace à toutes les informations à connaitre sur le stage de troisième.

L’Onisep (nouvelle fenêtre) propose des ressources sur les métiers et le monde professionnel afin d’aider les jeunes dans leurs choix.

Des associations, des sites internet peuvent aider les jeunes dans leur recherche : Les meilleurs sites pour trouver un stage de 3ème (nouvelle fenêtre), article publié le 07/02/2018 par le Figaro étudiant.

Les ressources de La Médiathèque :

Je trouve mon stage de découverteCollège le grand jeu de l'orientation

Le dico des métiersBien s'orienter après la 3è

 

 

 

 

Le guide des idées de métiers

Publicités
En passant

Salon de la rentrée : 8 septembre 2018 !

6 Sep

Où s’inscrire encore en septembre ?

Vous n’avez pas été admis dans la formation que vous souhaitiez intégrer ? Vous recherchez un établissement qui recrute encore, avec ou sans le bac ? Comment procéder ? Où chercher ? Comment trouver une place en urgence ?

Job, stage, alternance : construire sa candidature

Vous recherchez un stage, un job ou un contrat en alternance ? Vous préparez votre candidature et débutez votre recherche d’entreprise. Par où commencer ? Comment procéder ? Vers qui se tourner ? Où chercher ? Comment se préparer à la rencontre avec le recruteur ?

Orientation / Réorientation / Césure

Vous envisagez de prendre du temps avant de vous lancer dans une nouvelle formation ? Service civique, année à l’étranger, petit boulot, rentrée décalée en janvier… Des solutions existent qui vous permettront de rebondir sans perdre une année.

(Ces informations disponibles sur le site L’étudiant (nouvelle fenêtre)

Vous trouverez toutes ces informations à l’Espace Champerret samedi 8 septembre de 10h à 18h.

 

Se former aux métiers du sport

21 Mai

L’industrie du sport connaît une croissance moyenne de 4 % par an et se professionnalise à grande vitesse. Un tiers de ces emplois étant dédiés à l’encadrement (professeurs, animateurs, moniteurs…) pour lequel la filière universitaire Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) demeure la voie royale.

logo

La filière STAPS

Cette filière propose une licence liant le sport à de nombreux autres domaines dont la Science et la communication. Elle exige bien évidemment un bon niveau sportif, mais aussi de bonnes aptitudes scientifiques et bien sûr une grande motivation.

Objectifs :

  • Préparer les étudiants au monde du sport en leurs apportant des connaissances et un savoir-faire dans le développement et la croissance d’une organisation sportive tout en les rendant opérationnels dans différentes structures sportives.
  • Former des diplômés capables d’animer et d’encadrer un groupe d’enfants ou d’adultes en toute sécurité dans le domaine des pratiques physiques ou sportives.
  • Offrir une formation équilibrée entre des activités physiques et sportives et des apports théoriques pluridisciplinaires de type scientifique, technologique et méthodologique.

Le programme :

Une formation qui implique un enseignement dans les différents domaines théoriques articulés autour des activités physiques et sportives.

logo2Si l’entrainement sportif (multi-sports : natation, gymnastique, athlétisme, sports collectifs …) représente un tiers des enseignements, le reste de la formation est axé au cours des deux premières années (L1 et L2) sur des cours théoriques et professionnels : biologie, anatomie, histoire et sociologie des pratiques corporelles, informatique, statistiques, langue vivante.

En L3, l’élève doit impérativement choisir un parcours selon cinq spécialisations proposées dont dépendront les débouchés :

  1. Mention entraînement sportif : entraîneur, concours externes des collectivités territoriales.
  2. Mention management du sport : fonctions d’animations, d’encadrement, de gestion et de direction au sein d’établissement sportifs, publics ou privés, responsable des ventes en grandes surfaces spécialisés en articles de sport, responsable marketing.
  3. Mention éducation et motricité : IUFM, CAPEPS, CRPE .
  4. Mention activités physiques adaptées : animer, enseigner et gérer des APA dans le milieu médico-social.
  5. Mention ergonomie et performances sportives : professionnels qui travaillent chez les équipementiers sur l’évolution du matériel sportif.

Durant tout le cursus, des stages (en moyenne un par an) complètent la formation.

Comment s’inscrire :

L’inscription en STAPS se fait via la procédure Parcoursup (nouvelle fenêtre) classique, comme toute autre inscription dans le supérieur. Attention ! La licence STAPS est parmi les plus demandée avec un accueil limité. Elle fait toutefois partie des filières spéciales qui permettent des voeux groupés : au lieu de sélectionner une seule formation STAPS dans une seule université, vous pouvez opter pour  plusieurs autres L1 STAPS dans l’académie choisie. Certaines universités pourront toutefois vous demander un dossier manuscrit avec lettre de motivation. Prévoyez cependant un plan B dans le cas où, parmi tous les candidats potentiels, ne vous serez pas sélectionnés.

Que faire après la licence STAPS ?

  • Préparer les concours de la fonction publique territoriale, d’écoles d’ergothérapie ou kinésithérapie.
  • S’orienter vers le tourisme et les loisirs sportifs.
  • Poursuivre en master pour passer les concours de l’enseignement (CAPEPS) (nouvelle fenêtre), principalement après le parcours éducation et motricité ou un master proposant une orientation dans l’encadrement au sein des sports de compétition, l’animation sportive, la gestion du sport…
  • Après la licence STAPS, vous pouvez aussi passer le concours pour devenir lieutenant de sapeur-pompier. Pour accéder à ce concours (catégorie A), il vous faut être âgé d’au moins 20 ans et être titulaire d’un titre ou d’un diplôme bac+3 (licence) dont STAPS.

tableau coursstaps

Où se former ?

De nombreuses universités réparties dans toute la France proposent une licence STAPS.

Consultez la liste de tous les établissements qui forment à la licence STAPS (nouvelle fenêtre) sur le territoire.

Mais pour se former aux métiers du sport, il n’y a pas que les STAPS !

De niveau CAP (certificat d’aptitude professionnelle), ce diplôme propose trois spécialisations : loisirs de pleine nature, loisirs du jeune et de l’enfant et loisirs tout publics. Accessible dès 16 ans, elle s’adresse aux jeunes souhaitant devenir animateur dans une association sportive.

Ce brevet est accessible dès 18 ans et le baccalauréat n’est pas obligatoire, mais il faut avoir un bon niveau dans la discipline choisie. La formation comprend 28 spécialités : des sports communs (randonnée, cyclisme, rugby) aux plus singuliers (parachutisme, activités du cirque, escrime). Elle permet de former des éducateurs sportifs, entraîneurs ou animateurs.

De niveau Bac+2, ce diplôme est préparé dans des centres de formation publics ou privés. Le parcours comporte deux spécialisations : perfectionnement sportif ou animation socio-éducative ou culturelle. Il forme aux métiers d’entraîneur sportif, coordinateur responsable d’une structure médicale ou socioculturel…

Diplôme de Bac+3, accessible sur concours. Il permet de former des directeurs sportifs ou socioculturels dans une structure (association, entreprise…) ou des entraîneurs de haut niveau dans une discipline.

6890c54fbe6e138a521db7d4add67cd5

%d blogueurs aiment cette page :