Tag Archives: Formation

La filière forêt-bois : un secteur d’avenir pour des perspectives durables

24 Oct

Un matériau économique et écologique

D’un point de vue économique, la filière bois permet de répondre à de très nombreux besoins : construction, aménagement, emballage et logistique, énergie, papier… En France, la filière forêt-bois représente un chiffre d’affaires de 60 milliards d’euros et plus de 400 000 emplois, en comparaison c’est bien plus que la filière automobile. Présente sur tout le territoire, la filière bois contribue au développement économique local.

Durable, stockable, peu énergivore, polyvalent, valorisable à 100%, le bois demeure un incontournable allié écologique (nouvelle fenêtre) en temps de matière première renouvelable :

  • Il exige peu d’énergie pour sa transformation. De tous les matériaux de structure, le bois est celui dont le contenu en énergie grise est le plus faible : il est par exemple plus de 100 fois inférieur à celui de l’aluminium.
  • Il est lui-même source d’énergie permettant d’éviter l’émission de 18% de gaz à effet de serre. Les produits connexes de la transformation du bois (écorces, sciures, rebuts de production …) tout comme les produits issus de l’exploitation forestière (rémanents, bois déchiqueté..) sont brulés et valorisés comme source d’énergie achevant le cycle vertueux du bois, ce qui en fait l’un des premiers acteurs de la lutte contre le changement climatique.

Une filière qui regroupe de nombreux métiers

Les organisations professionnelles de la filière forêt-bois interviennent de la gestion à l’exploitation des forêts privées et publiques, en passant par la transformation des bois, jusqu’au façonnage et à l’utilisation finale des produits fabriqués à partir du bois.

23ac1000aeedb53e836faed939091de7

Les métiers du bois sont souvent associés, à tort, à une activité traditionnelle.  Au cours des dernières décennies, des évolutions majeures notamment numériques ont influé  sur le contour et le contenu des métiers dans le domaine de la transformation et de la construction mais aussi de l’exploitation avec la généralisation des outils cartographiques ou des machines d’exploitations forestières connectées.

Les compétences pour exercer ces métiers sont nombreuses et différentes selon les profils : certains métiers nécessitent une grande habileté manuelle, d’autres des connaissances informatiques, mécaniques ou commerciales… mais tous ont en commun une connaissance pointue du matériau bois.

On rencontre toutes ces catégories de métiers sur l’ensemble du territoire, en zone rurale comme urbaine, pour lesquelles un large dispositif de formation est proposé, du CAP au diplôme d’ingénieur.

Découvrir la filière forêt-bois : ses métiers et ses formations (nouvelle fenêtre).

pins

Le CIDJ ? Qu’est-ce que c’est ?

15 Avr

Association créée en 1969 et soutenue par le ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, l’expertise du CIDJ (Centre d’Information et de Documentation Jeunesse) repose sur :

  • Un site web d’informations et de conseils – cidj.com (nouvelle fenêtre)
  • Actuel-Cidj, la ressource de référence sur l’orientation, en version papier et web
  • Des publications et guides pratiques
  • Une information sur place, sur les réseaux sociaux, par tchat, téléphone, mail
  • Des entretiens personnalisés avec les conseillers Information Jeunesse ou nos partenaires sur des espaces spécialisés : orientation, mobilité internationale, accès au droit, création d’entreprise, santé…
  • Une offre événementielle multi partenariale sur les métiers et l’emploi, le handicap…

Le CIDJ fait partie d’un réseau national composé de 1 300 structures Information Jeunesse. Il coordonne en direct le réseau francilien des Bureaux et Points Information Jeunesse (BIJ et PIJ) et accompagne l’ensemble du réseau vers la professionnalisation, à travers son centre de formation.

Parmi tous les outils que propose le CIDJ, les ateliers en sont un. Comme par exemple :

  • Des ateliers orientation :

Le marketing de soi : mercredi 17 avril 2019 de 13h30 à 17h00 (nouvelle fenêtre) 

Orientation collégiens/Parents : lundi 29 avril 2019 de 10h à 13h (nouvelle fenêtre)

  • Des ateliers développement personnel :

Avoir confiance en soi pour trouver une formation, un stage ou un emploi : jeudi 16 mai 2019 de 10h à 12h (nouvelle fenêtre)

Atelier animé par Joëlle Rhode, 3A-Education.
Vous avez un projet personnel qui vous tient à cœur à conduire (recherche d’emploi, de formation…) ?
Cet atelier a pour objectif de vous aider à rester confiant dans la conduite de votre projet, à définir vos objectifs pour le mener à bien et à rester motivé jusqu’à sa réussite. La méthode d’animation de cet atelier est interactive, basée sur l’écoute et le partage d’expériences entre la formatrice et les participants à partir de questionnaires individuels.

Comment trouver un emploi ? Les secteurs qui recrutent ? : mercredi 24 avril 2019 de 10h à 13h (nouvelle fenêtre)

Le CIDJ propose des ateliers collectifs, des rencontres pour les personnes en recherche d’emploi, de stage et d’alternance

>> 1 mercredi par mois : « J’améliore ma stratégie pour trouver un employeur ! » (Stage, Alternance, Emploi, Jobs) Atelier d’entraide animé par une conseillère du CIDJ.

Venez échanger avec les autres participants et une conseillère du CIDJ sur les techniques de recherche d’emploi : les outils (C.V., Lettre …) et la méthode (cibler les entreprises, réseauter …). N’oubliez pas de vous munir de votre CV !

Venir au CIDJ à Paris, 101 quai Branly (nouvelle fenêtre).

 N’hésitez pas à utiliser cet outil précieux pour vos recherches et vos projets.

L’école française de gastronomie Grégoire Ferrandi

28 Jan

Établissement top pour objectif chef !

Cette école de renom a été créée en 1920 pour former des cuisiniers, bouchers, pâtissiers, boulangers, poissonniers, charcutiers… Aujourd’hui, FERRANDI s’est recentré sur la cuisine, les arts de la table, la boulangerie et la pâtisserie (nouvelle fenêtre)

ecole cours

Priorité à l’alternance du CAP au BTS

L’école accueille en alternance chaque année des jeunes sortis de 4ème, 3ème ou 2nde pour une formation de deux ans  en alternance pour les CAP de boulanger, pâtissier, cuisine ou service de restaurant ou une formation de trois ans pour un cursus en Bac Pro boulanger-pâtissier, cuisine ou commercialisation et services en restauration. Il est également possible d’intégrer un CAP pâtissier et cuisine après avoir suivi un bac général, et dans ce cas,  la durée de la formation ne sera que d’une année.

Les titulaires du CAP ou d’un bac pro pourront ensuite poursuivre leurs études avec des mentions complémentaires « traiteur » ou « barman » en un an, ou intégrer un BTS hôtellerie-restauration option art culinaire, art de la table et du service en deux ans.serveurs

La totalité des programmes en alternance sont gratuits et rémunérés : l’apprenti en alternance est alors salarié d’entreprise et perçoit un salaire déterminé en pourcentage du SMIC. Son montant varie en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation.

Tableau de rémunération des apprentis

Avant 18 ans

18/20 ans

21 ans et plus

1ère année

25%

41% 53%

2ème année

37% 49%

61%

3ème année 53% 65%

78%

L’école propose également des cursus payants :

  • Des cours en formation continue pour adultes
  • Des formations supérieures (Bachelor et mastères)

Ces enseignements axés sur la pratique sont dispensés par des anciens professionnels de la gastronomie. Chaque pôle bénéficie d’équipements professionnels (20 cuisines et laboratoires) afin que les apprentis ou élèves étudient et s’exercent en condition réelle.

Quatre restaurants d’application (nouvelle fenêtre) ouverts au public viennent compléter cette pratique permettant aux futurs professionnels de la salle et de la cuisine de mettre leurs connaissances à profit au contact d’une vraie clientèle.

restaurantferrandi_le28-360x260

Un MOOC pour développer sa créativité

Pour tous les curieux, passionnés de cuisine (professionnels et amateurs), Ferrandi Paris a lancé le mars 2017, un MOOC Tendances Culinaires (nouvelle fenêtre)

Ce Mooc s’adresse donc à tous les passionnés de cuisine (professionnels et amateurs) qui souhaitent renouveler leur inspiration pour inventer l’alimentation de demaicaptured_écranferrandin, faire évoluer leur carte et leur offre culinaire, créer un nouveau concept de restauration ou simplement proposer à leurs amis un diner « tendance».

L’ensemble des séquences de cours est construit sur une pédagogie de projet, alternant apports théoriques, échanges avec des experts créatifs (web-conférences, interviews, partages sur les réseaux sociaux) et des travaux individuels et collectifs.

Une évaluation est faite chaque semaine à travers des QCM et des évaluations des travaux par les pairs. Les travaux réalisés sont partagés avec la communauté.

Conditions d’inscription

L’établissement est victime de sa bonne réputation et malgré sa forte capacité d’accueil ne peut répondre à  la toute la demande. Une sélection s’impose :

Dossier, entretien de motivation avec deux enseignants et test de culture générale autour de la gastronomie précédent l’admission afin de déceler l’appétence et le choix réfléchi du candidat.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à vous rendre aux portes ouvertes 2019 des différents campus (nouvelle fenêtre)

portes ouvertes

Ferrandi mais pas que…

Pour ceux qui n’auront pas la chance d’intégrer cette école de prestige, il existe de nombreux autres CFA (centre de formation d’apprentis), établissements privés ou lycées professionnels (nouvelle fenêtre) formant au CAP cuisine ou au BEP Hôtellerie-restauration qui sont les diplômes de base pour commencer un cursus après le 3ème.

arton78688

%d blogueurs aiment cette page :