Tag Archives: Fonction publique

Le plan de départs volontaires des fonctionnaires : de quoi s’agit-il ?

12 Fév

Il existe déjà depuis 2009 des incitations au départ pour les fonctionnaires. Le Premier ministre Édouard Philippe et Gérald Darmanin ont annoncé leur intention de recourir davantage à la contractualisation dans la fonction publique mais surtout envisagent de mettre en place un « plan de départs volontaires » pour les fonctionnaires. Le sujet fait débat.
 Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, a annoncé un possible « plan de départs volontaires » pour les agents de la fonction publique qui voudraient partir à la suite de l’annonce de la réforme de l’État. Pour le financer, le gouvernement pourrait faire appel au fonds pour le changement public qu’il a prévu pour faciliter la transformation de l’administration, doté de 700 millions d’euros sur le quinquennat. L’objectif étant de simplifier les réorganisations, voire les fermetures de services pour en finir avec la culture du « coup de rabot », avec la logique du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite privilégiée par Nicolas Sarkozy lorsqu’il était à l’Élysée.
 « Il ne s’agit pas d’un plan de départs volontaires pour tout le monde, bien évidemment, il s’agit d’adapter le fonctionnement de nos services publics », a tempéré Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics.
Mais au risque de donner le sentiment aux agents de la mise en place de départs volontaires forcés, là où l’on devra réduire les effectifs. D’autant que depuis 2009, tout agent en réorientation professionnelle qui refuse successivement trois emplois peut être licencié.

Si la chose est très courante dans le secteur privé, le plan de départs volontaires existe tout de même dans le public. Depuis 2008, les fonctionnaires d’État peuvent bénéficier d’une indemnité de départ volontaire s’ils souhaitent démissionner, sous certaines conditions. Mais un plan de départs collectifs serait « inédit », selon les syndicats. Donc les agents de l’État qui démissionnent à la suite de la suppression de leur poste ou de sa restructuration peuvent eux aussi se prévaloir d’une indemnité de départ volontaire (nouvelle fenêtre), à condition que l’administration ait donné son accord et que les postes et les périodes soient fixés par arrêté ministériel.

Et dans les conditions actuelles, l’agent doit toutefois être à 5 ans de l’âge minimum de départ à la retraite. Le montant maximum de l’indemnité est fixé à 24 fois le douzième de la rémunération brute annuelle (hors primes ou indemnités) perçue au cours de la dernière année. Ce montant est modulé selon l’ancienneté. Si le fonctionnaire se fait malgré tout recruter à nouveau dans la fonction publique, il doit rembourser cette indemnité dans les trois ans. Il existe des spécificités pour la fonction publique hospitalière, ainsi que pour la fonction publique territoriale.

De son côté le député LFI Eric Coquerel (nouvelle fenêtre), a déploré cela :

« C’est un plan social que nous prépare le gouvernement dans la fonction publique d’État », interrogé par LCI. « C’est dévastateur, à un moment où l’on voit qu’il n’y a pas trop de personnes travaillant dans les services publics. » 

 

En réponse à la réaction des syndicats, Le Premier ministre Édouard Philippe a précisé :

Nous allons prendre le temps du dialogue » dans le cadre d’une « grande concertation » qui s’étendra sur toute l’année et qui promet d’être agitée, les élections professionnelles dans la fonction publique ayant lieu… début décembre.

Publicités

Le bonheur au travail serait-il dans le secteur public ?

26 Oct

 

Selon une récente étude du Cevipof (nouvelle fenêtre), centre de recherches politiques de Sciences Po, menée par Luc Rouban (nouvelle fenêtre), les salariés se déclarent plus heureux dans la fonction publique (63 %) que dans le secteur privé (56 %), et la rémunération est moins importante pour eux que le cadre de travail.

Une conclusion qui peut surprendre. Ceux qui sont les plus heureux se trouvent parmi les cadres de catégorie A de la fonction publique territoriale, c’est-à-dire les hauts fonctionnaires des collectivités locales (régions, départements, villes…) : 70 % d’entre eux se disent heureux de travailler. S’ensuivent leurs collègues de la fonction publique d’État 66 %, en particulier les enseignants du supérieur et 59% issus de la fonction publique hospitalière.

En se penchant de plus près sur l’étude, on observe que la satisfaction des cadres varie avec l’âge. Dans le privé comme dans le public, la satisfaction des cadres suit une courbe en U. Entre 25 et 34 ans, ces derniers déclarent 69 % de satisfaction dans le public, contre 61 % dans le privé. On bascule à 62 % dans le public et 58 % dans le privé entre 35 et 49 ans, ce qui peut s’expliquer avec la période où beaucoup de salariés (cadres ou non) tentent d’accorder au mieux investissement professionnel et vie familiale. Et pour ce qui est des séniors, la satisfaction des cadres remonte en moyenne à 73 % dans le public et à 66 % dans le privé.

D’après l’étude de Luc Rouban,

« Le niveau de satisfaction à l’égard de son emploi ne dépend que faiblement du niveau de revenu ou du niveau de diplôme »

Les motifs de satisfaction, quant à eux, s’avèrent différents. Les cadres du privé et leurs homologues fonctionnaires ne sont pas motivés par les mêmes objectifs. 24 % des cadres dans le public mettent en avant le sentiment de leur utilité sociale, contre seulement 8 % des cadres dans le privé. À l’inverse, 19 % des cadres du privé se lèvent le matin pour leur rémunération contre 7 % des fonctionnaires de catégorie A.

Si les cadres du privé avouent porter moins d’intérêt pour leur travail (12 % contre 22 %) que les cadres de la fonction publique, ils sont en revanche deux fois plus préoccupés par l’idée de préserver leur emploi (13 % contre 5 %). Cela laisse à penser qu’ils sont plus stressés, donc moins heureux ?

Quelques ouvrages pour préparer les concours de la fonction publique :

Le droit public en 20 leçons   Réussir l'épreuve d'entretien  Les collectivités territoriales en france  Le guide des concours fonction publique

 

En passant

Salon de l’emploi public

10 Juin

Souvent critiqués et enviés,  les fonctionnaires laissent rarement indifférents ! Loin des mythes et fantasmes liés au fameux statut (tout autant discuté que méconnu), la fonction publique, c’est surtout une variété d’emplois étonnante où chacun peut trouver à s’épanouir.

En parlant de fonction publique française, on désigne l’ensemble des agents occupant les emplois civils permanents de l’État, des collectivités territoriales (commune, département ou région) ou de quelques établissements publics hospitaliers. Certains sont titulaires, d’autres sont employés par contrats (contractuels). Ils sont ainsi près de 5,4 millions  soit près d’un actif sur cinq et se répartissent de la façon suivante :

Ce sont plus de 500 métiers différents que l’on retrouve sous l’étiquette fonction publique et en ces temps de crise, d’augmentation du chômage, cette branche recherche des profils variés et propose de nombreux postes au sein de l’Etat, des collectivités territoriales, des hôpitaux.

sep_tampon rond noir 2014Ces métiers vous intéressent ?  Alors, ne manquez pas le Salon de l’emploi public de la Porte de Versailles les 12 et 13 juin, organisé par le Groupe Moniteur, le site Emploi public et la Gazette des communes.

Ouvert à tous, ce salon propose de nombreux rendez-vous : conférences, forums sur les métiers, rencontres, espace coaching… Plus de  300 recruteurs seront présents et proposeront leurs offres d’emploi en direct et 100 exposants représentant les trois fonctions publiques seront à disposition pour vous conseiller.

Retrouvez toute l’information sur les métiers avec des témoignages pour vous aider à découvrir et à choisir l’emploi qui vous intéresse le plus en consultant Carrières publiques, un site dédié à la fonction publique territoriale,  et Emploithèque, un site sur les emplois dans le secteur public.  La Médiathèque offre également également une multitude de renseignements et de ressources sur tous ces domaines.

%d blogueurs aiment cette page :