Tag Archives: Droit

Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. !

30 Mai

tabac-presse_enseigne2-596x246

Burn-out, le compte de pénibilité, la loi du marché, 3 actus pointées dans B.R.E.F. cette semaine : une plongée dans la dure réalité du monde du travail

  • Burn-out : le mal des temps modernes

Plus de 3 millions de salariés sont au bord de l’épuisement professionnel. Le burn-out va-t-il être reconnu comme maladie professionnelle ? C’est une question qui fait débat à l’Assemblée Nationale. Plus de 130 manifestations du burn-out ont pu être décrites. Elles s’enchainent et entrainent la personne dans un cercle vicieux. Alors, que changerait une reconnaissance de ce syndrome en maladie professionnelle ? Mais les symptômes restent difficiles à identifier. Les premiers signes restent une fatigue physique intense, une perte de sens du travail, une fatigue émotionnelle, un sentiment d’isolement, d’être débordé, la frontière entre vie professionnelle et vie privée s’estompe.

  • Le Compte de pénibilité : mise en oeuvre simplifiée

Sujet qui fait parler de lui cette semaine, le compte de pénibilité est une mesure phare de la réforme des retraites et va être aménagé. Qu’est-ce-que le compte personnel de prévention de la pénibilité et à qui s’adresse-t-il ? Réservé aux salariés du privé, il doit permettre à ceux ayant exercé des métiers pénibles de se former, travailler à temps partiel, ou partir plus tôt à la retraite en accumulant des points. Il concerne 3 millions de salariés. Un rapport sur le compte de pénibilité devrait proposer un dispositif plus simple, plus sécurisé, et mieux articulé avec la prévention.

  • La loi du marché : film primé à Cannes
Film de Stéphane Brizé

Film de Stéphane Brizé

Film réalisé par Stéphane Brizé, La loi du marché a valu à Vincent Lindon le prix d’interprétation masculine au festival de Cannes. Un homme de 52 ans confronté au chômage depuis plusieurs mois se trouve dans l’obligation d’accepter un poste d’agent de sécurité dans un supermarché où il va devoir espionner des collègues de travail. Un film en phase avec la terrible réalité de la loi du marché et des situations dramatiques qu’elle engendre. Faut-il perdre son âme pour gagner sa vie ? Un film qui montre une société inhumaine en pleine crise, sur la dureté actuelle du monde du travail.

Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. ! vous donne rendez-vous samedi prochain et d’ici là continuez à nous suivre !

Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. !

7 Mar

Noeud PatB.R.E.F. retour sur 3 actus de la semaine

Des offres d’emploi remarquées

Il y a quelques semaines déjà, la presse avait pointé une annonce d’une agence parisienne pour un poste d’infographiste en CDI à Paris qui comportait une ligne clairement antisémite. SOS Racisme a depuis saisi la justice via ses avocats.

Plus anecdotique en ce début mars, Pôle emploi publie une annonce pour recruter des acteurs pornos. Vite repérée par les internautes et les médias, elle a depuis été retirée non parce qu’elle n’était pas légale mais pour son manque d’objectivité.

Ces deux faits sont l’occasion de revenir sur les critères qu’un recruteur peut énoncer dans une annonce. Pour y voir plus clair et ne pas commettre d’impair, Pôle emploi a conçu et met à disposition sur son site un guide d’aide à la rédaction des offres d’emploi.

Les SMS et mails émis via un téléphone professionnel peuvent être lus par l’employeur

En effet, une jurisprudence du 10 février 2015 autorise les employeurs à lire tous les SMS échangés sur les portables professionnels y compris en l’absence du salarié. Ainsi tous les messages sont considérés comme à caractère professionnel et peuvent être consultés voire produits devant la justice « pour des motifs légitimes » – insultes, soupçons de fraude ou violation de clause de confidentialité -, ajoute la haute juridiction qui considère que cela ne contrevient nullement au principe de secret des affaires et de secret professionnel. Pour se prémunir, les salariés doivent porter la mention écrite « personnel » ou « perso » ou se dispenser de tout message qu’ils ne souhaitent pas voir lu…

Dimanche 8 mars, le monde entier célèbre les femmes

journee-de-la-femme-couleur. TommyCette grande journée de manifestations sera l’occasion de mettre sur le devant de la scène la situation des femmes aux quatre coins de la planète et de nous alerter  sur l’égalité des hommes et des femmes. Cette année, le thème vise à promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Un peu partout en France, on se mobilise pour fêter les femmes et de nombreuses villes, associations, lieux culturels ou sportifs rivalisent de manifestations.

Les femmes seront ainsi dans l’Histoire à Levallois ! En effet, à l’occasion de son  4ème Salon du Roman Historique,  en cette  Journée Internationale des femmes, une rencontre avec trois grandes romancières de talent est organisée : Clara Dupont-Monod (Le roi disait que j’étais diable, Grasset), Raphaëlle Riol (Ultra Violette, Le Rouergue) et Sophie Brocas (Le cercle des femmes, Julliard).

Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. ! vous donne rendez-vous samedi prochain et d’ici là continuez à nous suivre !

Ça n’a pas échappé à B.R.E.F.!

4 Oct

Ça vous concerne peut-être !

Dans le flot des mouvements sociaux qui ont animé la semaine et qui ne vous ont sans doute pas échappé, trois points d’actualité se sont fait discrets qui méritent toutefois de retenir votre attention car vous êtes peut-être concernés !

Vous êtes étudiants et rêvez de créer votre entreprise?

Vous allez peut-être oser vous lancer grâce à l’introduction du Statut Etudiant Entrepreneur, une première mondiale qui soutient l’activité entrepreneuriale des moins de 28 ans avec pour mission première de faciliter la prise d’initiative et donc de diminuer éventuellement « la peur du risque en France ».

Il ne s’agit pas d’un nouveau statut fiscal comme l’auto-entrepreneur, mais d’un accompagnement par des structures dédiées : les Pépites (Pôles Etudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) et la prolongation des droits étudiants (sécurité sociale, transport…). Un dossier très complet est présenté par le Parisien.

Vous êtes une famille monoparentale et vos pensions alimentaires sont impayées ?

Le monde présente le lancement de l’expérimentation d’un nouveau dispositif à compter du 1er octobre dans 20 départements pilotes pendant dix-huit mois en vue d’être généralisé en 2016.

Il s’agit d’un renforcement de la garantie publique contre les pensions alimentaires impayées (GIPA). Cette expérimentation, prévue par la loi du 4 août 2014 sur l’égalité entre les hommes et les femmes, repose sur un renforcement de l’Allocation de soutien familial (ASF). L’expérimentation prévoit que si la pension alimentaire est inférieure à l’ASF, les Caisses d’allocations familiales (CAF) et Caisses de mutualité sociale agricole (CMSA) verseront la différence.

Vous avez besoin de passer rapidement le permis de conduire ?

Un site pourrait révolutionner votre CV et le monde de l’Auto-école : Auto-ecole.net. Il a ouvert il y a 10 jours en région parisienne et est agréé par la préfecture.  Les Echos détaille l’initiative dans un article de Lionel Steinmann, « Auto-école.net : le site qui pourrait faire trembler les auto-écoles » !

Il propose les mêmes offres qu’une auto-école traditionnelle (auto, moto) avec des prix très attractifs : des tarifs jusqu’à 40% moins cher qu’ailleurs (à partir de 675 euros pour le forfait code + 20 heures de conduite). Dès le mois prochain des candidats seront présentés à l’examen.

Auto-Ecole.net propose de préparer l’examen du code en ligne, mais aussi d’organiser un planning des cours de conduite à la carte : vous ne trouverez plus d’excuse pour ne pas le passer !

Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. ! vous donne rendez-vous samedi prochain et d’ici là continuez à nous suivre !

%d blogueurs aiment cette page :