Tag Archives: Bien être au travail

Responsable du Bonheur….un vrai métier !

26 Juin

Résultat de recherche d'images pour "responsable du bonheur"

 

Venu de la côte ouest des États-Unis, le métier de responsable du bonheur  ou Chief Happiness Officer en version originale, commence à intéresser les entreprises françaises. Cet emploi ne concernait guère que les start-up et le secteur numérique jusqu’il y a peu de temps mais la qualité de vie au travail, le bien être des employés est un concept dont on parle de plus en plus souvent. Il est avéré que des employés heureux sont deux fois plus efficaces au travail.

Quelles sont exactement les missions d’un CHO ou responsable du bonheur au travail ?

Il existe deux profils, comme l’explique  Florent Voisin, CHO d’OVH, un fournisseur d’hébergement Internet et de serveurs, pour le magazine l’Étudiant :

« Le premier se situe du côté de la communication (nouvelle fenêtre) interne et organise beaucoup d’événementiel. Le second se situe plus sous l’étiquette RH (ressources humaines)(nouvelle fenêtre) et analyse le fonctionnement de l’organisation pour améliorer les conditions de travail. »

 

Résultat de recherche d'images pour "chief happiness officer"

Cependant, ces deux postes ont bien entendu des missions en commun. A savoir, préserver le lien entre les employés, s’assurer que la communication est fluide pour que les informations circulent vers tout le monde.

Il s’agit aussi d’être capable d’anticiper et désamorcer les conflits. Le CHO a aussi un rôle de médiateur, et doit absolument savoir gérer les conflits et même les éviter.

Organiser des évènements conviviaux est aussi la clé de la réussite… Certaines entreprises proposent des petits déjeuners à leurs employés mais également des coachs sportifs.

La présence d’un chef du bonheur a des avantages certains comme limiter les départs et remplacements et diminuer l’absentéisme. Les effets d’une ambiance agréable au travail préserve la motivation des employés.

Voici un travail d’un genre nouveau qui révèle des besoins réels dans le monde du travail d’aujourd’hui. Le bien être au travail est un atout essentiel pour de nombreuses entreprises. C’est pourquoi le responsable du Bonheur au travail est lui aussi une opportunité pour la société : car ménager les employés, c’est faire prospérer l’entreprise.

Si ce travail vous inspire ou s’il suscite une vocation, nous vous laissons consulter la fiche métier de l’Étudiant (nouvelle fenêtre).

 

Résultat de recherche d'images pour "chief happiness officer"

Le bien-être au travail : un enjeu de taille et des exemples à suivre

29 Mar

Le travail c’est la santé… Il permet à chacun d’entre nous de se sentir intégré dans la société, avoir des relations sociales et garder un équilibre psychologique. Mais le travail peut également créer des troubles psychiques et ce pour plusieurs raisons.

  • contraintes de rythme de travail ;
  • surinvestissement au travail ;
  • charge organisationnelle ;
  • exposition à des menaces, de la violence ou des situations stressantes ;
  • monotonie ;
  • contraintes physiques et de temps…

Le malaise et l’inconfort au travail engendrent évidemment une diminution de l’efficacité et la volonté d’implication.

C’est pourquoi l’équilibre au travail est un sujet sensible et les dirigeants prennent de plus en plus en compte ce facteur qui peut porter préjudice à leurs employés et donc à leur entreprise.  Il existe une rencontre annuelle dédiée aux chefs d’entreprise, Forum Dimo (nouvelle fenêtre). Cette année le thème abordé : Le bien-être au travail, levier de croissance. Depuis plusieurs années, le confort des salariés est au cœur de leurs préoccupations et la tendance serait même de revoir totalement leur modèle de management.

On espère que tous ces efforts porteront leurs fruits…

L’affaire est donc sérieuse… Et souhaitons que tout le monde trouve un bien-être et une harmonie au travail. En attendant les réformes et changements, nous pouvons, nous, salariés, mettre en place de nouvelles habitudes très faciles à prendre.

Pour commencer, les conseils de coaches qui proposent de prendre quelques petites mesures afin d’avoir plus de recul et d’être plus détendu face à vos tâches professionnelles.

  • À essayer : La méditation pleine conscience (nouvelle fenêtre). Il est de plus en plus reconnu que cette discipline a des effets notoires sur la douleur, le stress et bien d’autres troubles, comme le souligne le Dr Frédéric Rosenfeld, psychiatre formé aux neurosciences et adepte de la méditation, du zen et du tai-chi, dans l’article sous le lien ci-dessus.
  • Faire une vraie pause déjeuner : c’est à dire sortir physiquement du bureau, prendre le temps pour manger sans travailler et se faire plaisir…
  • Envisager le Smile out (nouvelle fenêtre). Pour faire reculer le Burn out (nouvelle fenêtre) et le Bore out (nouvelle fenêtre). Cette technique d’attitude positive et collaborative vous encourage et vous enseigne ce précepte: « Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends »

Enfin pour finir, sur un arôme subtil et corsé, sachez que le mélange café chocolat est ce qu’il y a de mieux pour aider à la concentration et développer son efficacité… D’après une récente étude, « Le cacao augmente le débit sanguin cérébral, ce qui augmente les capacités cognitives et l’attention. La caféine seule peut augmenter l’anxiété. Nous avons relevé que le cacao diminue cet effet du café », explique Ali Boolani, de l’Université Américaine de Clarkson. L’article de cette étude a été publié dans une revue scientifique, BMC Nutrition (nouvelle fenêtre), à lire dans sa version originale.

En attendant, café, chocolat ou Moccacino… Prenez soin de vous partout même au travail !

Pour aller plus loin :

Des modèles d’entreprise qui privilégient le bien-être des employés :

À La Médiathèque de Levallois :

           

Atelier performance : faire moins, faire mieux…

22 Mar

Le mardi 28 mars 2017 de 8h45 à 11h au Théâtre Naldini (nouvelle fenêtre), Gwenaëlle Hamelin (nouvelle fenêtre), psychologue, certifiée Négociation & Leadership à Harvard Law School et associée du Cabinet AW Conseil, animera une conférence sur le thème de la paresse Faire moins, faire mieuxLes stratégies gagnantes des paresseux décryptées.

Agir sur le stress et les violences au travail (nouvelle fenêtre)

On l’aura compris, la paresse dont il sera question n’a rien à voir avec le manque d’engagement ou la fainéantise mais plutôt avec la paresse intelligente qui permet de faire juste ce qu’il faut en prenant du recul et de se simplifier la vie au travail en se débarrassant de tout élément parasite…

Pourquoi « faire moins, faire mieux » ?

Comment « faire moins, faire mieux » ?

  • Gwenaëlle Hamelin révèlera des techniques pour négocier, garder son sang-froid  face aux sollicitations, rester zen face aux changements successifs et faire faire sans s’épuiser.

Quelques solutions à La Médiathèque…

Le guide du bien-être au travail (nouvelle fenêtre)    Se débarrasser du stress (nouvelle fenêtre)    Au-delà de la souffrance au travail (nouvelle fenêtre)  Bien gérer son temps pour les nuls (nouvelle fenêtre)    Gérer efficacement son temps et ses priorités (nouvelle fenêtre)

Et en téléchargeant des applications…

En faire moins ce n’est pas être fainéant mais c’est se concentrer sur la qualité plutôt que la quantité.

Inscription gratuite en ligne sur  le site de la Ville de Levallois (nouvelle fenêtre).

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :