Archive | Ressources RSS feed for this section

Cojob, l’association pour aider à la recherche d’emploi

2 Avr

Créé en 2014 par Clémentine et Marie, les deux cofondatrices, Cojob est une association dont les locaux sont situés à Levallois. Elle a pour mission de réunir les demandeurs d’emploi et de leur transmettre une vision positive et solidaire de cette période qu’est la recherche d’emploi. Car chercher un job peut très vite devenir démotivant, vertigineux, déprimant…

Cojob (nouvelle fenêtre) propose à ses adhérents de :

  • Sortir de l’isolement
  • Retrouver un rythme au quotidien, avoir des horaires
  • Se sentir utile
  • Bénéficier des expériences des autres
  • Partager ses compétences

Dans un espace de coworking (nouvelle fenêtre) lumineux à Levallois, les « jobeurs » (appellation donnée par les fondatrices de l’association, Marie et Clémentine), se retrouvent pendant 3 ou 4 semaines à heures fixes entre 9h30 et 17h30 du lundi au vendredi dans un cadre accueillant, et bénéficient d’un accompagnement à la recherche d’emploi.

Les « jobeurs » sont de jeunes diplômés, des moins jeunes, des gens en reconversion, des personnes en recherche d’emploi qui veulent rencontrer d’autres gens, retrouver un rythme et sortir de chez eux. Cojob-Collectif Jobeurs (nouvelle fenêtre) s’adresse à des personnes autonomes dans leur recherche, ayant défini leur projet professionnel, souhaitant partager avec d’autres leur expérience, leurs compétences, leurs envies.

Des ateliers, appelés Youpi matin, sont organisés en groupe (une douzaine de personnes à chaque fois) en matinée, sur des thèmes comme Comment retrouver un rythme ?, Reconversion, et si on parlait formation ?, ou sur la confiance en soi.

Les après-midi sont dédiés au bénévolat de compétences. Des start-up sélectionnées au préalable, viennent présenter leur projet. Les « jobeurs » choisissent celui sur lequel ils veulent travailler et apporter leurs compétences. Accompagner une start-up qui existe et qui a un projet précis est très motivant et redonne de la confiance en soi. C’est une véritable communauté d’entraide que propose Cojob : mettre ses compétences en évidence et les présenter aux entreprises qui en ont besoin.

Sa plateforme en ligne (nouvelle fenêtre) permet partout en France de mettre en relation des demandeurs d’emploi, de se rencontrer ensuite dans une ambiance conviviale et connectée, autour d’un verre afin d’échanger, de partager, de réseauter…

Cette plateforme collaborative ou dénommée « cosearching » offre la possibilité de vivre sa recherche d’emploi autrement, de chercher ensemble dans un même lieu,  de partager ses expériences, ses bons plans, son réseau, se redonner de la motivation.

A retenir :
L’inscription se fait en ligne sur Cojob (nouvelle fenêtre)
Les trois semaines coûtent 45€ par semaine
La plateforme « Cosearching » permet de constituer un groupe en ligne pour se retrouver dans un lieu, offrant la possibilité de rejoindre un groupe qui existe déjà ou en créer un.
Adresse à Levallois : contact@cojob.fr, 105 rue Jules Guesde, 06 61 88 30 07
Publicités

L’artisanat, un secteur d’avenir

19 Mar

Du 16 au 23 mars 2018, « la Semaine nationale de l’artisanat » a pour thème L’artisanat au cœur des territoires et est organisée par les chambres des métiers et de l’artisanat (CMA) et l’organisation interprofessionnelle représentative des entreprises de l’artisanat, du commerce et des professions libérales (U2P) (nouvelle fenêtre).

 

  • Avec 1.3 millions d’entreprises artisanales, 3.1 millions d’actifs et 300 milliards d’euros de chiffre d’affaire, l’artisanat est un secteur économique important. Une entreprise sur trois fait partie de ce secteur d’activité.

L’artisanat offre une formation et un travail qualifié à chacun, il donne des perspectives professionnelles et d’épanouissement aux jeunes comme à ceux qui font le choix de la reconversion. Il favorise l’entrepreneuriat, l’égalité des chances, il renforce la cohésion sociale et crée de la richesse nationale en s’appuyant sur des activités non-délocalisables.

Dossier de presse #SemaineArtisanat (nouvelle fenêtre)

Un tiers des entreprises artisanales exportent, contribuant ainsi à la renommée internationale de la France : mise en valeur des savoir-faire, capacité à innover… Le niveau d’exportation de ces entreprises  s’élève à 6 milliards d’euros par an.

  • Un secteur qui recrute

Des milliers d’emplois qualifiés sont à pourvoir chaque année dans ce secteur parmi 250 métiers. 35% des apprentis sont formés par les entreprises artisanales chaque année et un chef d’entreprise sur deux est issu de l’apprentissage. Si plus des deux tiers des diplômés sont de niveau CAP, l’apprentissage artisanal se développe dans l’enseignement supérieur.

Ces emplois sont des emplois de proximité, présents sur l’ensemble du territoire, et contribuent largement à l’économie locale tout en étant un lien social indispensable.

  • L’artisanat participe au développement du territoire et au développement durable par :

– la diversité des produits et des services offerts

– la création d’emplois locaux

– l’amélioration de la qualité de vie, du lien social

– la conservation des services de proximité en milieu rural

Le secteur sait évoluer et s’adapter aux besoins. Des métiers méconnus se démarquent par leur originalité et leur créativité, tels que : fabricant de papier-peint d’art (nouvelle fenêtre), chapelier, tourneur sur bois spécialisé dans la fabrication de jouet en bois, bijoutier-joaillier, staffeur-stucateur (nouvelle fenêtre), verrier…

Au cours de cette Semaine nationale de l’artisanat (nouvelle fenêtre), de nombreux événements sont proposés dans toute la France : des opérations portes-ouvertes, des visites d’entreprises et d’ateliers, des démonstrations, des échanges avec des artisans, des débats…

 

Pour en savoir plus :

-Des sites à consulter :

Le portail des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (nouvelle fenêtre)

L’Étudiant : top des métiers de l’artisanat qui recrutent (nouvelle fenêtre)

Choisir l’artisanat (nouvelle fenêtre)

-Des livres à emprunter à La Médiathèque :

Les métiers de l'artisanat en images

 

 

 

 

 

Salon Paris pour l’Emploi des jeunes 2018

5 Mar

Pour tous les jeunes gens qui sont libres demain 6 mars, visitez le salon Paris pour l’Emploi des jeunes (nouvelle fenêtre) dans la Grande Halle de la Villette de 10h à 18h, entrée libre.

Vous avez entre 18 et 30 ans. Ce salon vous propose 3000 offres d’emplois. Sur place, 250 recruteurs entreprises ou collectivités, offrent des emplois dans plusieurs secteurs d’activité. Les contrats d’alternance, des CDD, et CDI vous seront proposés.

Un pôle Handicap et égalité des chances est également ouvert lors de ce salon.

Vous pourrez tenter votre chance dans de nombreux secteurs comme, des banques, des entreprises de téléphonie, des magasins de prêt-à-porter, des enseignes de grande distribution, des groupes évoluant dans le secteur de l’énergie, de l’informatique, des call-centers, des associations…

En fonction de votre cursus, les pôles déployés reçoivent le public pour l’apprentissage et formation, jeunes diplômés, orientation professionnelle et accompagnement.

La Ville de Paris recrute :

Ce jour-là, 300 postes seront à pourvoir, de titulaires à temps plein, contractuels à temps partiel et vacataires, pour devenir animateur de la Ville de Paris.

Pour info, une vidéo du salon qui s’est tenu en 2017 :

 

 

À La Médiathèque, des ouvrages sur le travail des jeunes :

L'entreprise rêvée des jeunes

Les jeunes et l'emploi

%d blogueurs aiment cette page :