Archive | Le travail de demain RSS feed for this section

Le RGPD ça vous parle ?

24 Sep

Avez-vous entendu parler du nouveau règlement européen : RGPD ? RGPD signifie Règlement Général sur la Protection des Données. Jan Philipp Albrecht (nouvelle fenêtre) est l’un des principaux artisans du fameux RGPD, adopté et promu par le parlement européen en avril 2016 et applicable depuis le 25 mai 2018. Toute entreprise est amenée à recueillir et utiliser des informations personnelles sur ses contacts et ses clients. Ainsi afin de protéger la vie privée et préserver les libertés individuelles de chaque individu, le droit français prévoit des règles strictes à respecter sous peine de lourdes sanctions. B.R.E.F. vous en dit un peu plus.

Selon la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) (nouvelle fenêtre), les données personnelles concernent toutes les informations permettant d’identifier une personne (nom, adresse e-mail, numéro de sécurité sociale, adresse IP, etc.). Pour l’heure, de nombreux sites internet collectent les données personnelles de leurs utilisateurs sans que ces derniers en aient toujours conscience pour les utiliser à des fins statistiques et/ou marketing. La vente éventuelle de ces données par certains peut poser problème quant au respect et à la préservation des libertés individuelles.

Le RGPD est un règlement complexe qui s’inscrit dans la prolongement de la Loi française Informatique et Libertés de 1978 (nouvelle fenêtre) instaurant des règles sur la collecte et l’utilisation des données sur le territoire français. Les trois objectifs essentiels à retenir :

  • renforcer les droits des personnes, notamment par la création d’un droit à la portabilité des données personnelles et de dispositions propres aux personnes mineures
  • responsabiliser les acteurs traitant des données (responsables de traitement et sous-traitants)
  • crédibiliser la régulation grâce à une coopération renforcée à l’échelle européenne entre les autorités de protection des données qui pourront notamment adopter des décisions communes lorsque les traitements de données seront transnationaux et des sanctions renforcées. 

À qui s’adresse le RGPD ?

Il s’adresse à toute structure privée ou publique effectuant de la collecte et/ou du traitement de données. Le règlement s’applique à tous les organismes établis sur le territoire de l’Union Européenne, mais aussi tout organisme implanté hors de l’UE mais dont l’activité cible directement des résidents européens.

Pour mieux comprendre ce qu’est le RGPD voici une vidéo ajoutée par le journal Le Monde le 22 mai 2018 :

Le RGPD de La Médiathèque

Vous pouvez le consulter dans les mentions légales du site (nouvelle fenêtre) :

Le RGPD de La médiathèque de Levallois (site de La Médiathèque-nouvelle fenêtre)

Quelques ouvrages sur le RGPD que vous pouvez retrouver à La Médiathèque

          

Publicités

L’incubateur de Start-up

9 Avr

 

Le 22 mars dernier l’inauguration du plus grand incubateur de Start-up du monde avait lieu. Station F (nouvelle fenêtre), c’est son nom : 34000 m² d’espace pour abriter un millier de start-up qui veulent se lancer.

Qu’est-ce qu’une start-up ?

Une start-up (jeune poussesociété qui démarre, en anglais) est une nouvelle entreprise innovante, généralement à la recherche d’importantes levées de fonds d’investissement, avec très fort potentiel éventuel de croissance économique et de spéculation financière sur sa valeur future (création d’entreprise). Sa phase de recherche et de développement de produit innovant, de test d’idée, de validation de technologie, ou de modèle économique, est plus ou moins longue, avant sa phase commerciale, et son taux de risque d’échec est très supérieur à celui d’autres entreprises, de par son caractère novateur, sa petite taille et son manque de visibilité.

Qu’est-ce qu’un incubateur de start-up ?

Comme son nom l’indique l’incubateur recueille de très jeunes entreprises qui ont besoin d’un coup de pouce pour se lancer. Ces endroits proposent des espaces de travail, des outils, des conseils et peuvent aussi impulser des levées de fonds et guider les jeunes entrepreneurs dans ce sens.

Un incubateur d’entreprises ou un accélérateur de start-up est une structure d’accompagnement de projets de création d’entreprise. L’incubateur peut apporter un appui en termes d’hébergement, de conseil et de financement, lors des premières étapes de la vie de l’entreprise.

Un incubateur s’adresse à des sociétés très jeunes ou encore en création, et leur propose un ensemble de services adaptés.

Les incubateurs peuvent se différencier entre eux par les services qu’ils proposent, leur caractère lucratif ou non, ou encore le type de projets qu’ils ciblent.

Résultat de recherche d'images pour "incubateur start up"

Si vous êtes une jeune pousse et avez besoin d’aide, pour avoir les bons outils, du matériel et des accompagnements adaptés à vos besoins, vous savez que ces endroits existent.

Pour vous faciliter la recherche, une petite liste (nouvelle fenêtre) qui répertorie les incubateurs de start-up en France.

 

Résultat de recherche d'images pour "incubateur start up liste"

La cyber-sécurité : des milliers d’emplois d’ici 2020

22 Mar

images

 

Le numérique occupant une place grandissante dans notre société, les cyberattaques sont de plus en plus importantes, tant en nombre qu’en intensité. Une problématique (nouvelle fenêtre) qui touche les entreprises françaises, notamment les plus importantes d’entre elles qui sont obligées de prendre des mesures de sécurité face aux nouveaux risques. Innovation technologique, Big data, protection des données, lutte contre le cyber-terrorisme… autant de points qui les obligent à intégrer et développer en interne une expertise cyber-sécurité ou de recourir à des prestataires ou fournisseurs externes d’où le besoin grandissant d’experts dans ce domaine.

RTEmagicC_CYBERSECURITE_logo_et_cubes_PNG

Quelles compétences pour devenir un Expert Cybersécurité ?

Les métiers en matière de cyber-sécurité nécessitent une formation informatique spécialité Réseaux souvent de haut niveau. En effet, l’expert  doit avoir de solides connaissances des concepts et techniques d’architecture des systèmes et réseaux qu’il met à jour en permanence tout en essayant de déceler les futures menaces technologiques. Disponible et réactif, il doit être capable de gérer son stress et d’analyser rapidement les situations en cas de crises.

Quels sont ces métiers de la cyber-sécurité ?

Encore méconnus, ces métiers couvrent un large champ d’activités et de compétences.

Ils sont répartis en 5 grandes familles

22-Cyber1

Quelles formations ?

  • Les licences professionnelles qui préparent principalement aux familles de métiers suivantes : maintien en condition  et conseil ; audit et expertise en sécurité.
  • Les formations de niveau master qui permettent également aux étudiants de s’orienter vers des métiers de la famille du conseil, audit et expertise en sécurité ainsi qu’à l’ organisation de la sécurité et gestion des données.
  • Les formations de type ingénieur qui ont tendance à former des professionnels pour les familles de métiers suivantes : management de projets de sécurité et cycle de vie de la sécurité; mais aussi conseil, audit et expertise en sécurité ; pilotage, organisation de la sécurité et gestion des risques.
  • Enfin, les mastères spécialisés dont les cursus permettent une orientation vers l’ensemble de ces métiers.

Ces formations sont en général des formations longues très souvent proposées en alternance allant de la licence professionnelle aux mastères spécialisés. Elles délivrent des diplômes d’ingénieur : sécurité des systèmes d’information, management de la sécurité des systèmes industriels et des systèmes d’information… et sont  principalement dispensées dans les établissements d’enseignement supérieur.  Si la problématique de la sécurité  informatique est abordée tout au long des différents cursus, une vraie  spécialisation pour prétendre au titre d’expert en  cyber-sécurité est proposée en toute fin de cursus par le biais d’options spécifiques → Bac + 5 ou 6. Notons qu’il existe malgré la demande, encore peu d’établissements proposant ces mastères spécialisés, accessibles après un Bac+5 (nouvelle fenêtre).

 

 

Face à l’urgence et parce que plusieurs études ont montré que les pratiques de cyber-sécurité sont méconnues du grand public, l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) propose sur Internet une formation cybersécurité, SecNumAcadémie (nouvelle fenêtre) gratuite en ligne accessible à touimagess. Grâce à ce MOOC, les utilisateurs pourront apprendre et assimiler des notions de base de la sécurité des systèmes d’information (SSI) utiles au travail comme à leur domicile.

 

Elle propose également un programme de labellisation de formations, SecNumedu (nouvelle fenêtre), ouvert à tout établissement d’enseignement supérieur répondant à un des critères ci-après :

  • Les formations universitaires délivrant un grade de Licence ou Master.
  • Les formations d’ingénieur dont le diplôme est reconnu par la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI).

secnumedu

%d blogueurs aiment cette page :