Archive | Travailler RSS feed for this section

La Méditation au travail

15 Fév

Résultat de recherche d'images pour "meditation"

La Méditation. Une discipline qui peut paraître difficile à atteindre, mais pour laquelle se rendre disponible est fondamental. On parle de plus en plus de cet exercice venue d’Asie et pratiqué par les moines bouddhistes. Il se trouve qu’elle a fait ses preuves à travers des projets appliqués dans les établissements scolaires aux Pays-Bas. Vous avez sûrement entendu parler de l’ouvrage « Calme et attentif comme une grenouille » de Eline Snel (nouvelle fenêtre). Elle a réussi avec son livre et les résultats étonnants sur les enfants, à obtenir des programmes subventionnés par l’état, pour les élèves des établissements néerlandais.

S’inspirant de la méditation et des exercices de respiration pour accéder à la pleine conscience, ces techniques peuvent être bénéfiques pour tout le monde. Alors au travail, la méditation peut être un atout pour apporter concentration, calme et efficacité.

Comment cela peut être mis en place ?

Les exercices de méditation de pleine conscience peuvent très bien se prêter au temps de travail.  Il s’agit de couper court au stress en se concentrant sur notre corps, souvent à travers la respiration.

Cette méthode est accessible grâce à une pratique quotidienne. Le principe est de désamorcer les accès de stress en se concentrant par la respiration à ce qui se passe en nous, nos réactions physiques. De cette façon, on détourne notre attention de la source de stress et on prend un recul salvateur.

L’expérience de Méditation chez Google:

Le concept de la méditation de pleine conscience est de vivre pleinement le moment présent, sans être parasité par des préoccupations à venir ou passées. En étant attentif à ce qui se passe en nous à l’instant T, on se recentre et la respiration amène à plus de calme.

Si des exercices peuvent être effectués à tout moment afin de prendre un recul nécessaire pour calmer le stress, il faut malgré tout, apprendre les bases de cette méditation et faire de nombreux exercices afin d’accéder à la pleine conscience de façon plus aisée.

« Les pratiques méditatives améliorent la concentration, la flexibilité mentale, la créativité »

Christophe André

De nombreux moments peuvent être utilisés même pendant la journée de travail. Des coupures ou des pauses de quelques dizaines de secondes peuvent être consacrées à ces moments de concentration. Répétées plusieurs fois dans la journée, on peut ressentir les bienfaits de ces pauses « méditatives ».

Les bénéfices de la méditation peuvent être l’apaisement et la bienveillance. Ce dernier atout permet de remettre des priorités en avant, notamment dans l’univers professionnel.

Quelques petites propositions…

1° Un exercice à réaliser régulièrement

* Avant de démarrer une nouvelle activité

* Pendant les temps d’attente (un fichier qui télécharge, avant un entretien, à la cantine…)

* Quand votre regard se porte sur un bijou ou sur votre montre que vous portez tous les jours

* Avant de rentrer chez vous le soir

Vous pouvez aussi coller un post-it sur votre écran : « Je pense à respirer ». A vous de trouver le « déclencheur » qui vous convient.

Essayez ensuite l’exercice suivant, assis à votre bureau ou debout, les yeux fermés :

Dirigez votre attention vers vos 3 prochaines respirations.

Pour chacune d’elle, vous pouvez, en silence, répéter les phrases suivantes :

« J’inspire, je me grandis.

J’expire, je relâche mes éventuelles tensions (visage, nuque, dos, jambes…) »

Bénéfice : cette micro-pause est votre bulle d’oxygène : vous n’enchaînez plus vos activités au pas de course, vous gagnez en sérénité et vous permettez à votre cerveau de se régénérer.

2° Un exercice à réaliser avant un enjeu important

* Un rendez-vous avec un client exigeant

* Une réunion que vous animez sur un sujet épineux

* Un entretien d’embauche ou un entretien annuel

Vous êtes debout, les pieds parallèles, légèrement écartés de la largeur de votre bassin.

Vos yeux peuvent rester ouverts ou semi-fermés, en fixant un point au sol situé à 1m environ de vous.

Commencez par 3 profondes respirations : « J’inspire par le nez sur 5 temps  puis j’expire par la bouche sur 5 temps » (n’hésitez pas les compter en silence)

Puis, dirigez votre attention vers vos pieds pour ressentir le contact de vos pieds avec vos chaussures : comment est-ce ? Est-ce la même chose dans le pied droit que dans le pied gauche ?

Votre corps est stable, ancré dans le sol.

Revenez maintenant à votre respiration pour ressentir le mouvement de va et vient de votre respiration, inspiration après expiration.

Cet instant est un instant calme, en lien avec votre corps, en lien avec votre respiration.

Bénéfice : en revenant à votre corps et à votre respiration, vous vous laissez moins emporter par vos pensées « parasites » qui ont tendance à échafauder des scénarios catastrophes « Je ne vais pas y arriver »  ou à commenter votre expérience de façon négative « J’en ai assez de ce client, pourquoi est-ce moi qui dois m’y « coller » ? Vous faîtes l’expérience de plus de fluidité et de sérénité.

3° Un exercice à réaliser en bougeant

Méditer, ce n’est pas que rester assis ou debout, immobile au calme ! Méditer, c’est aussi vous rendre davantage présent à ce que vous faîtes déjà. Par exemple, quand vous marchez d’une pièce à l’autre, pour vous rendre en salle de réunion, pour sortir déjeuner, aller chercher des photocopies…

Commencez par noter votre tempo. Si vous marchez vite, pouvez-vous essayer de ralentir, même un court instant ?

Puis, portez toute votre attention vers vos pieds qui se posent sur le sol, l’un après l’autre, vers les articulations de vos genoux et de vos cuisses en mouvement.

Si vous pouvez, essayez pieds nus dans votre bureau : l’expérience est intéressante !

Bénéfice : vous descendez votre mental dans vos pieds, votre « radio FM » se fait plus discrète.*

* Exercices proposés par le site myhappyjob (nouvelle fenêtre)

À écouter, une interview de Matthieu Ricard, Docteur en génétique cellulaire, moine bouddhiste, auteur et photographe.

Si le sujet vous intéresse et pour en savoir plus, vous trouverez à  la Médiathèque:

Méditer au travail pour concilier sérénité et efficacité | Chaskalson, MichaelCalme et attentif comme une grenouille : la méditation pour les enfants... avec leurs parents | Snel, Eline

Publicités

Ce soir à 19h : Apéro entrepreneurs !

11 Jan

L’idée est très simple et très conviviale. Si vous êtes entrepreneur ou sur le point de le devenir, vous êtes convié à cet apéro qui vous ouvrira de nouveaux horizons.

Le but de cette rencontre festive autour d’un verre est de rencontrer d’autres entrepreneurs, échanger des idées, des points de vue, élargir vos horizons et construire un réseau, si ce n’est déjà fait et que vous démarrez votre projet.

Dans une ambiance informelle et sans veste ou cravate !

Pour cela il vous suffit de venir ce soir jeudi 11 janvier 2018 à 19h au lieu de rendez-vous (nouvelle fenêtre) et de vous joindre à tous vos  collègues entrepreneurs…

Très bonne soirée!

Sur l’entreprenariat à La Médiathèque :

Oui ! La France est un paradis pour entrepreneurs | Cavarretta, Fabrice   Créer son entreprise 2016 | Sfez, Carine      J'ose entreprendre ! : Créer et diriger son entreprise : 100 risques à éviter pour réussir | Degonde, Stéphane

Un monde du travail sans réunions est-ce possible ?

8 Jan

 

 

La « réunionite aigüe » est bien connue de tous les salariés français. De plus en plus chronophages, multiples et loin d’être toujours productives, les réunions empiètent sur le temps de travail. Alors 2018 sera-t-elle l’année d’une baisse significative en terme de réunions ?

Les salariés passent en moyenne 4h30 par semaine en réunion selon une étude réalisée par OpinionWay (nouvelle fenêtre) et publiée le 6 juin 2017. Rapporté sur une année complète, ce temps de réunion s’élève à plus de trois semaines. Les cadres, eux, y passent le double soit six semaines par an. Et pour seulement 1 réunion sur 4 qui aboutit à une prise de décision. 18% des salariés déplorent qu’il n’y ait « pas d’ordre du jour » ou « d’objectif clairement défini » et 26% ne voient pas la nécessité de leur présence à ces réunions.

Le cabinet commanditaire de l’étude, Empreinte Humaine (nouvelle fenêtre) spécialisé dans la prévention des risques psychosociaux et la qualité de vie au travail, attribue ces résultats à ce qu’il appelle « la surcharge collaborative », la multiplication des consultations et des avis demandés, dont il n’est pas forcément tenu compte dans la prise de décision et dans l’établissement de la charge de travail du salarié.

Par conséquent, pour les entreprises, c’est une réelle baisse de la productivité, une perte de temps et du coup, une perte d’argent. La vie est bulles (nouvelle fenêtre), une agence événementielle innovante lyonnaise, est un exemple dans les solutions apportées aux entreprises pour lutter contre ce « phénomène ». À l’aide d’outils ou techniques tels le gamestorming (nouvelle fenêtre) entre autres, permettant d’aider les décisionnaires d’entreprises à améliorer la productivité de leur équipe avec une réunion efficace et d’aider par la même les salariés à vivre une réunion comme une expérience qui permettra à chacun de trouver sa place.

Parlons RH (nouvelle fenêtre)un blog sur l’actualité des RH et du Management, s’est penché en mai 2015 (n’ayez crainte c’est toujours aussi vrai aujourd’hui) sur les « 9 (presque) vérités sur les réunions » (nouvelle fenêtre) d’après un sondage de l’IFOP (nouvelle fenêtre), réalisé en mars 2015, démontrant que les réunions coûtent cher aux entreprises françaises puisqu’un cadre perdrait entre 8 et 17 jours de travail par an.

Une note d’humour pour achever cet article et vous souhaitez au nom de B.R.E.F. une belle année et des réunions à consommer avec modération. 😉

 

%d blogueurs aiment cette page :