Archive | Emploi RSS feed for this section

Pause estivale sur les blogs de La Médiathèque

13 Juil

Comme chaque année depuis leur création, les blogs de La Médiathèque sont en pause durant les mois d’été et les rédacteurs mettent leurs claviers au repos. 

Au cours de la saison 2018-2019, nous avons imaginé, écrit et publié plus de 300 articles, qui ont été lus par plus de 3 000 personnes chaque mois. C’est donc aujourd’hui l’occasion de vous remercier, vous lecteurs réguliers et/ou occasionnels, pour vos lectures, votre enthousiasme, votre curiosité, vos suggestions, vos likes, vos commentaires et vos partages de nos articles sur les réseaux.

Nous nous retrouverons à la rentrée, plein de nouvelles idées, de nouvelles rubriques et d’énergie pour une nouvelle saison. Nous vous souhaitons un merveilleux été, épanouissant, formateur, cinéphile, musical, patrimonial, littéraire et numérique !

Publicités

Jobs d’été, les règles à appliquer par les employeurs

27 Juin

 

Résultat de recherche d'images pour "jobs d'ete"

 

Encadré par la loi du travail du 8 août 2016, le contrat CDD ou CDD saisonnier (pour lequel il n’est pas perçu de prime de précarité) doit respecter certaines règles, que l’employeur doit suivre impérativement.
À savoir :

 

Il faut également être vigilant sur quelques autres points :

Les heures supplémentaires :

Pour une personne majeure, le temps de travail journalier ne doit pas dépasser 10h. Au-delà, il s’agit d’heures supplémentaires. Pour les mineurs, la durée maximale est de 8h. Penser à noter ces heures noir sur blanc.

Le salaire, l’hébergement et les repas sur place : comment ça marche ?

Vous ne pouvez pas être payé en dessous du smic ou du salaire minimum fixé par la convention ou l’accord collectif applicable à l’entreprise, si celui-ci est supérieur au smic. Les repas et le logement sont à la charge de l’employé, sauf si vous travaillez dans le secteur de l’hôtellerie-restauration : l’employeur doit prendre en charge les repas durant les heures travaillées contre une indemnité forfaitaire retenue sur le salaire.

Le travail saisonnier me permet-il de toucher le chômage et de cotiser pour la retraite ?

Quel que soit le temps que dure votre activité, vous cotisez, même un minimum. Et si vous avez cumulé le nombre d’heures travaillées nécessaires, vous aurez droit aux allocations chômage. (Se reporter à la page du Ministère du travail en bas de page).

À La Médiathèque :

 

 

 

 

 

 

Pour se référer à la page des contrats saisonniers du Ministère du travail (nouvelle fenêtre)

Salariés français : vous êtes les bienvenus à Montréal

24 Juin

Une étude récente de Cadremploi / BCG (nouvelle fenêtre) a démontré que 76 % des talents numériques français préféraient décrocher un emploi hors de l’Hexagone et que le Canada serait leur troisième choix (après la Suisse et les États-Unis). Le succès du Québec, et de Montréal en particulier auprès des Français, s’explique notamment par un dynamisme économique et une qualité de vie qui se confirme au fil des ans. Selon le consulat général de France à Québec, 3000 à 4000 Français y résident déjà de façon permanente. Sur les 12 396 inscrits sur les listes du consulat (au 31 décembre 2018) près de 70 000 le sont à Montréal.

«L’accès à des talents internationaux permet de mieux soutenir la forte croissance des secteurs d’innovation et de haute technologie dans le Grand Montréal, comme les jeux vidéo, les effets visuels et l’intelligence artificielle.», comme le signale Hubert Bolduc, le président-directeur général de Montréal International (nouvelle fenêtre) sur le site de l’organisme.

Ces trois secteurs, en plein essor, sont très bien représentés dans la deuxième ville la plus peuplée du Canada avec Ubisoft, Eidos, Gameloft, Behavior… Montréal se classe à la 5e place des producteurs de jeux vidéos. « 20 % des employés d’Ubisoft sont français, et ils représentent 62 % des employés provenant de l’étranger. Nous recherchons principalement les profils séniors en informatique et en développement de jeux vidéo », confie la DRH de l’entreprise. Il faut savoir qu’il existe des événements de recrutement consacrés au Québec qui ont lieu à Paris tels que les Journées Québec (nouvelle fenêtre).

«Ces talents sont une population très mobile, confirme Vinciane Beauchene, Directrice Associée au BCG, qui n’hésite pas à faire jouer la concurrence en termes d’employeurs ou de territoires.»(source : article de Léa Lucas édité par le Figaro le 22/05/2019) (nouvelle fenêtre)

La langue représente également un énorme atout pour les ressortissants français en raison du manque de recrutement francophone. En effet, selon une étude de l’Institut du Québec le taux d’immigrants connaissant le français est passé de 56 % en 2015 à 42 % en 2017 (nouvelle fenêtre).

Le premier ministre québécois, François Legault, lors de sa visite officielle à Paris en janvier dernier a invité les entrepreneurs français à venir s’installer au Québec :

« Je lance l’invitation aux entrepreneuses et entrepreneurs français. Vous voulez investir en maximisant les rendements et en diminuant les risques ? Il y a un nouveau gouvernement québécois prêt à vous accueillir à bras ouverts. », tels étaient les propos de ce dernier à la Bourse de Paris. (source : article de Claudia Cohen paru le 24/01/2019 sur le site du Figaro) (nouvelle fenêtre)

Les Français bénéficient par ailleurs d’une reconnaissance de leurs diplômes grâce à un accord signé en 2008 avec le Québec et de salaires plus élevés (moyenne mensuelle de 2431,48 € en 2018 à Montréal, source Institut de la statistique Québec). Un argument supplémentaire pour motiver davantage encore les candidats à l’expatriation.

 

Quelques ouvrages que vous pourrez consulter à La Médiathèque (nouvelle fenêtre) :

     Le guide complet de l'expatriationTravailler et s'installer au Québec

Les 10 commandements de l'expatriationCommuniquer, s'expatrier et travailler aux Etats-Unis

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :