Archive by Author
En passant

Pour l’emploi des jeunes, du numérique s’il vous plaît !

10 Fév

Pour l’emploi des jeunes, du numérique s’il vous plaît !

Deux évènements à noter en février 2016 :

Mardi 4 février étaient présentées les premières formations labellisées GEN, Grande école du numérique. Mardi 16 février ouvrira la 4ème édition de Paris, métropole pour l’emploi des jeunes à la Grande halle de la Villette. De prime abord, rien de fulgurant. Or cette première actualité liée à la lecture du programme de cette journée-forum pour l’emploi des jeunes fait ressortir quelque chose de frappant : le numérique est devenu incontournable aussi bien dans la formation que dans l’emploi.

Grande école du numérique

Voici ce que l’on peut retenir de ces 2 actu :

  • les métiers du numérique sont porteurs : 3 conférences avec 3 regards à la Grande halle de la Villette
  • le numérique constitue un outil qui dynamise autant la recherche d’emploi que la création d’une startup et la réalisation d’un projet professionnel : 3 conférences sur ces sujets le mardi 16 février
  • les 171 formations Grande école du numérique destinées aux « jeunes et personnes sans qualification ou diplôme à la recherche d’un emploi ou en reconversion professionnelle » ont pour objectif de former 10 000 personnes aux métiers du numérique d’ici 2017.

Retrouvez la programmation et les conseils pour maximiser la journée du 16 février sur le site de Paris, métropole pour l’emploi des jeunes , ainsi que la carte des formations GEN dans l’article du Monde.fr.

Julie M.

Publicités

Service civique : « Pas de nation sans la participation des citoyens »

20 Jan

logo@2xCréé en 2010, le service civique offre la possibilité aux 16-25 ans de signer un contrat d’engagement volontaire, de 6 à 12 mois, avec 24h minimum par semaine, dans une mission d’intérêt général, une association, un  établissement public ou une collectivité territoriale. 2016, Monsieur le Président François Hollande dans son discours du 11 janvier, assure que « s’engager, c’est être utile deux fois, pour soi et pour les autres ». Cela montre sa volonté de faire du service civique une arme citoyenne.

Service généralisé

En plus d’augmenter les moyens alloués au dispositif à 1 milliard d’euros et de motiver ses ministères à offrir des missions pour les jeunes volontaires, le Président souhaite promouvoir le service civique. C’est pourquoi, sans pouvoir le rendre obligatoire, François Hollande généralise le dispositif avec la mise en place d’un « parcours citoyen généralisé » pour les élèves de l’école primaire et d’un « carnet d’engagement » à partir de 16 ans. Ainsi le service civique devrait compter 350 000 contrats en 2018, concerner toute une classe d’âge en 2020.

Service polémique

Tantôt outil de citoyenneté, tantôt mascarade anti-chômage, le service civique ne fait pas l’unanimité. Même si les jeunes ayant bénéficier d’un contrat d’engagement volontaire sont majoritairement ravis, d’autres ne le considèrent pas comme un tremplin pour accéder en bonne et due forme à un véritable emploi, mais plutôt comme un moyen de faire baisser de manière artificielle les chiffres du chômage et fournir de la main d’œuvre bon marché aux structures publiques ou associatives. De plus, ce contrat est précaire : difficile de vivre avec une indemnité mensuelle de 573 euros nets…

Au final, le succès du service civique tiendrait au fait que les jeunes, à défaut de trouver du travail, ne disposeraient que de ce moyen pour ajouter un petit plus sur son CV… ou bien ces derniers seraient-ils très friands de la formation à la citoyenneté… ? L’épisode d’Envoyé spécial qui suit apporte son éclairage.

Julie M.

Un traîneau et ses rennes pour Noël !

26 Déc

Vous avez toujours rêvé de conduire le traîneau du Père Noël ? Mais comment concrétiser cette envie ?

De votre véhicule à patins…

Pour le traîneau, il faut rechercher du côté de la menuiserie. C’est un secteur d’avenir auquel vous pouvez accéder dès le niveau CAP.

Ainsi, comme Siegfried Daviau formé par les Compagnons du Devoir, vous pourrez tirer de la fierté de la « tonne de savoir-faire dans ce travail et 500 heures de labeur ». Et si vous êtes du genre minutieux, passez artisan ébéniste pour parer votre traîneau de fins détails.

…A la balade en rennes

Contrairement à la menuiserie, la renniculture n’a pas le vent en poupe. Même si toujours pratiquée dans des contrées lointaines (Finlande, Suède, Russie, etc.), les rennes sont surtout élevés pour leur viande… En revanche, la location de rennes peut être un marché porteur !

Manque de temps, de motivation ? Faites appel à un service de location spéciale pour réaliser votre rêve !

Julie M.

 

%d blogueurs aiment cette page :