Des cadres séduits par l’artisanat…

12 Oct

Pourquoi de plus en plus de cadres venus de différents univers lâchent leur métier pour devenir artisan ?

Résultat de recherche d'images pour "artisans"

Selon l’ISM (Institut Supérieur des Métiers), en 2010 10 % des entrepreneurs artisanaux étaient des diplômés bac +5 voire plus. Cette reconversion arrivait après quelques années d’un travail dans la finance, la communication, la publicité mais désormais ce changement professionnel arrive de plus en plus tôt chez les cadres. L’APEC (Association Pour l’Emploi des Cadres) a réalisé une enquête en 2016, celle-ci révélait que 14% des jeunes diplômés supérieurs prenaient cette nouvelle voie seulement au bout de deux ans de leur vie active.

Pourquoi ces reconversions ?

Dans la plupart des discours de ces « néo-artisans », le travail dans lequel ils officiaient jusqu’alors leur semblait vide de sens, rébarbatif et sans la moindre place à la création. Leur emploi les ennuie voire les use ;  certains vont même jusqu’au Burn Out. Quelques un d’entre eux anticipent aussi et pensent que la dématérialisation du travail menace leur poste.  Ces cadres recherchent également un métier avec du sens, créer pour les autres et reconnaissent être en recherche de gratification.

Si les cadres se transforment en artisan c’est aussi grâce au confort financier que leur offre leur précédent emploi et leur laisse une marge de manœuvre quant aux bénéfices de leur future entreprise.

La formation :

Pour se former lors d’une reconversion à l’âge adulte il faut  faire appel aux GRETA (nouvelle fenêtre), groupement d’établissements pour la formation continue. Ces structures dépendent de l’Éducation Nationale et fonctionnent par région. Il est possible de préparer des diplômes du CAP au BTS ou de simples modules de formation.  Ces formations sont payantes mais la plupart du temps elles sont prises en charge par l’entreprise du salarié.

Le CMA (nouvelle fenêtre) (Chambres des métiers de l’Artisanat de Paris) propose également plusieurs niveaux de formation : du stage à la formation diplômante.

Maintenant si l’Artisanat vous tente et que vous avez moins de quarante ans il existe aussi la formation Haute qualité du Compagnonnage. N’hésitez pas à lire l’article fort instructif de BREF « Le compagnonnage: l’excellence d’un savoir-faire » (nouvelle fenêtre). 

Vous trouverez à la Médiathèque des livres sur l’artisanat :

Artisans : Nouvelles tendances | Dupon, Olivier      Le temps des artisans : Permanences et mutations |

Devenir et être artisan | Witkowska, Barbara       50 étapes pour créer sa petite entreprise : Guide pour les entrepreneurs individuels, auto-entrepreneurs, dirigeants, artisans... | Dussossoy, Patrick

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :