Ça s’est passé le… 15 avril

15 Avr

 

 

Ray Kroc , vendeur de machine à milk-shake, est l’instigateur du premier restaurant franchisé des frères McDonald. Il ouvre ainsi son premier restaurant le 15 avril 1955. Ce dernier deviendra le milliardaire du hamburger en rachetant à l’âge de 58 ans en 1961 la chaîne McDonald’s à Richard et Maurice McDonald.

 

Ray Kroc, fondateur de la marque Mac Donald

 

 

En 1937 les frères Mc Donald exploitent une petite chaîne de hamburgers à San Bernardino en Californie. Celle-ci offre des plats standardisés qu’on peut manger avec les doigts. Le Speedee Service System, est un concept innovant de restauration rapide. Chose extraordinaire pour les consommateurs américains des années 1950, dont Ray Kroc fait partie. L’objectif est d’allier d’avantage de productivité et d’efficacité grâce à un système qui permet de produire des hamburgers à la chaîne. Les commandes ne sont désormais plus servies en 30 minutes mais en 30 secondes. Kroc, fasciné par cette façon de travailler propose alors une association avec les frères McDonald.

« J’étais émerveillé. Ils servaient des hamburgers pour 15 cents, des frites pour 10 cents et des milk-shakes pour 20 cent. Et fondamentalement c’était le menu, et j’ai dit, « c’est pour moi » – Ray Kroc

Kroc voit tout de suite le potentiel de ce concept de restauration rapide, et ouvre le 15 avril 1955 à Des Plaines (dans l’Illinois) le tout premier restaurant Mac Donald franchisé, reconnaissable à son célèbre M jaune. Le succès est immédiat : les ouvertures de restaurant se multiplient, 700 en 10 ans. Le premier Mac Donald français ouvrira ses portes en 1979 à Strasbourg.

S’il y a un dicton représentatif de ce visionnaire, pour qui le travail représentait l’essentiel de sa vie, c’est bien celui-là : « Le travail est le steak du hamburger de la vie ».

Un biopic consacré à Ray Kroc (interprété par Michaël Keaton) a même été réalisé en 2016 par John Lee Hancock. Le fondateur retrace l’itinéraire de ce vendeur devenu le milliardaire du hamburger et nous éclaire sur la recette du succès de McDonald’s à travers le parcours de celui qui voulait faire de McDo « la nouvelle église américaine ».

 

 

Aujourd’hui, Mac Donald’s reçoit plus de 45 millions de clients par jour. Même si la firme multinationale a souvent été critiquée pour la précarité de ses emplois ou pour la qualité de ses produits, elle reste néanmoins une illustration parfaite de l’American Way of life si chère aux Américains.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :