Le bien-être au travail : un enjeu de taille et des exemples à suivre

29 Mar

Le travail c’est la santé… Il permet à chacun d’entre nous de se sentir intégré dans la société, avoir des relations sociales et garder un équilibre psychologique. Mais le travail peut également créer des troubles psychiques et ce pour plusieurs raisons.

  • contraintes de rythme de travail ;
  • surinvestissement au travail ;
  • charge organisationnelle ;
  • exposition à des menaces, de la violence ou des situations stressantes ;
  • monotonie ;
  • contraintes physiques et de temps…

Le malaise et l’inconfort au travail engendrent évidemment une diminution de l’efficacité et la volonté d’implication.

C’est pourquoi l’équilibre au travail est un sujet sensible et les dirigeants prennent de plus en plus en compte ce facteur qui peut porter préjudice à leurs employés et donc à leur entreprise.  Il existe une rencontre annuelle dédiée aux chefs d’entreprise, Forum Dimo (nouvelle fenêtre). Cette année le thème abordé : Le bien-être au travail, levier de croissance. Depuis plusieurs années, le confort des salariés est au cœur de leurs préoccupations et la tendance serait même de revoir totalement leur modèle de management.

On espère que tous ces efforts porteront leurs fruits…

L’affaire est donc sérieuse… Et souhaitons que tout le monde trouve un bien-être et une harmonie au travail. En attendant les réformes et changements, nous pouvons, nous, salariés, mettre en place de nouvelles habitudes très faciles à prendre.

Pour commencer, les conseils de coaches qui proposent de prendre quelques petites mesures afin d’avoir plus de recul et d’être plus détendu face à vos tâches professionnelles.

  • À essayer : La méditation pleine conscience (nouvelle fenêtre). Il est de plus en plus reconnu que cette discipline a des effets notoires sur la douleur, le stress et bien d’autres troubles, comme le souligne le Dr Frédéric Rosenfeld, psychiatre formé aux neurosciences et adepte de la méditation, du zen et du tai-chi, dans l’article sous le lien ci-dessus.
  • Faire une vraie pause déjeuner : c’est à dire sortir physiquement du bureau, prendre le temps pour manger sans travailler et se faire plaisir…
  • Envisager le Smile out (nouvelle fenêtre). Pour faire reculer le Burn out (nouvelle fenêtre) et le Bore out (nouvelle fenêtre). Cette technique d’attitude positive et collaborative vous encourage et vous enseigne ce précepte: « Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprends »

Enfin pour finir, sur un arôme subtil et corsé, sachez que le mélange café chocolat est ce qu’il y a de mieux pour aider à la concentration et développer son efficacité… D’après une récente étude, « Le cacao augmente le débit sanguin cérébral, ce qui augmente les capacités cognitives et l’attention. La caféine seule peut augmenter l’anxiété. Nous avons relevé que le cacao diminue cet effet du café », explique Ali Boolani, de l’Université Américaine de Clarkson. L’article de cette étude a été publié dans une revue scientifique, BMC Nutrition (nouvelle fenêtre), à lire dans sa version originale.

En attendant, café, chocolat ou Moccacino… Prenez soin de vous partout même au travail !

Pour aller plus loin :

Des modèles d’entreprise qui privilégient le bien-être des employés :

À La Médiathèque de Levallois :

           

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :