Zoom sur les métiers de…la Défense

16 Nov

sans-titre

 

Dans le cadre des jeudis de l’orientation organisé par l’Espace jeunesse de Levallois, se tiendra le jeudi 24 novembre un salon sur les métiers de la Défense. L’occasion pour les jeunes qui cherchent leur voie de rencontrer des professionnels de l’Armée de Terre, l’Armée de l’Air, la Marine, la Gendarmerie, les Pompiers et la Police.

B.R.E.F. a répertorié pour vous les informations à connaitre sur les métiers de la Défense.

Il faut savoir que le Ministère de la Défense est un des principaux recruteurs de l’État avec l’embauche de 26 000 jeunes, militaires et civils, en 2016.

Avec la professionnalisation des armées, le recrutement du personnel militaire est confronté à une concurrence permanente sur le marché de l’emploi. Il s’agit désormais pour les armées d’attirer un public vers un métier caractérisé notamment par des contraintes que ne connaît pas le secteur civil. Pour cela, elles doivent promouvoir auprès de l’ensemble des jeunes, et particulièrement ceux issus de milieux modestes dans le cadre du plan égalité des chances, les valeurs portées par l’institution, les responsabilités rapidement confiées, les perspectives de promotion sociale qu’assurent les capacités de formation continue et la stabilité professionnelle.

Management, administration, culture, soutien opérationnel, santé, ressources humaines… Au total, 17 « familles » comprennent différents métiers détaillés dans le Référentiel des emplois de la défense (Redef). Les fonctionnaires sont répartis en trois catégories hiérarchique  (A, B et C) en fonction de leur niveau de formation et de responsabilités. Avec plus de 400 métiers, le ministère de la Défense emploie non seulement des militaires, mais aussi des civils : fonctionnaires, ouvriers de l’Etat et agents sur contrat.

 A titre d’exemple,  l’EOGN (Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale) de la ville de Melun, propose une prépa aux métiers de la défense depuis trois ans à 48 élèves, dont 30 collégiens, lycéens et étudiants de l’agglomération melunaise, le module défense du collège Elsa-Triolet du Mée dispense une formation de 300 heures. Objectif : les préparer aux concours d’accès aux métiers de la sécurité. Un vrai engagement pour ces jeunes, qui retournent au collège, chaque mercredi, de 16 heures à 20 heures.

Voici des sites qui pourront vous être utiles :

Vocation service public.fr

Air-Toute une armée.fr

Onisep.fr

Explorathèque.net

Et des ouvrages sur le sujet que vous pourrez retrouver à la Médiathèque :

Guide des métiers de la sûreté et de la sécurité         Les métiers de l'armée, de la police et de la sécurité

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :