Ça s’est passé le…21 mai

21 Mai

Afficher l'image d'origine

On est le 21 mai 1881, aux Etats-Unis d’Amérique.

La Guerre de Sécession a pris fin depuis une quinzaine d’année maintenant. James Abraham Garfield savoure son élection à la présidence des Etats-Unis  du 4 mars. Il ignore qu’il sera victime d’un tireur le 2 juillet à la gare de la Sixième rue, à neuf heures et demie du matin et mourra le 19 septembre. Le 28 avril, au Nouveau-Mexique, Billy the kid s’est fait la belle de la prison de Mesilla…

C’est le printemps, finie la Grande dépression de 1873 et si un air d’insouciance plane sur le pays, il n’en demeure pas moins que le souvenir de la guerre de Sécession  est encore bien présent avec ses champs de bataille et ses blessés. Clara Barton, « l’ange du champ de bataille » qui aida les blessés et qui réussit à y faire admettre les femmes comme bénévoles, celle qui considérait chaque soldat blessé comme le fils, le frère, ou le mari de quelqu’un, et non pas simplement comme un combattant ce jour-là est dans toutes les têtes : grâce à elle, un mouvement humanitaire naissait.

Effectivement, après un séjour en Europe où elle s’est impliquée aux côtés du Comité International de la Croix-Rouge lors de la guerre franco-prussienne, elle décide de créer la Croix-Rouge nationale américaine et de faire reconnaître le Comité International par son gouvernement. A l’époque les Américains n’en voyaient pas l’utilité  car la majorité pensait que plus jamais les États-Unis ne vivraient un drame tel que la guerre de Sécession. Clara Barton réussit à convaincre l’administration fédérale que la Croix-Rouge pouvait apporter une réponse aux drames autres que les conflits et créa le 21 mai 1881 la Croix-Rouge américaine.

Quelques actions de « l’American National Red Cross » (aux États-Unis elle intervient en urgence toutes les huit minutes)

  • Le grand incendie du Michigan de septembre 1881
  • L’inondation de Johnstown de 1889
  • Les attentats du 11 septembre 2001
  • Les ouragans Katrina, Wilma et Rita de 2005
  • Le crash du vol 5191 Comair de 2006
  • Le tremblement de terre en Haïti du 12 janvier 2010
  • L’incendie dans l’Alberta au Canada ce mois de mai…

La Croix-Rouge américaine fait partie aujourd’hui du plus grand réseau d’action humanitaire du monde.

Chaque année, elle intervient environ à  67 000 reprises afin de fournir aux victimes de crises en tous genres une aide d’urgence. Ainsi volontaires et employés unissent leurs efforts dans le cadre de ses divers services -biomédicaux, communautaires, internationaux, assistance aux forces armées, secours en cas de catastrophe, santé et sécurité, jeunesse. Au niveau national, les volontaires représentent 97 pour 100 du personnel. En 2000, plus d’un million de volontaires et 34 356 employés ont été engagés dans les activités de la Croix-Rouge, dont l’assistance est entièrement gratuite, grâce aux dons de temps et d’argent consentis par des habitants de tout le pays. Elle assure également la moitié de l’approvisionnement en sang du pays grâce à la générosité de la population.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :