Plumassier (ière), en voie d’extinction

23 Déc

Détail d'une plume de paon (focus stacking). Image composée de 57 photos assemblées avec CombineZP.

Plumassier ! Voilà un mot qui interpelle… Cette terminaison  en « ass » rebute, il faut en convenir ! S’agirait-il d’un métier en rapport avec la plume, de la plume « dégueulasse »? Une injonction ? « Que vous me plumassiez cette oie dans l’heure afin que nous festoyions !» hurla le maître de maison à sa servante.

Plumassier, plumassière…quel mystère peuchère !

Honte à moi !

Le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales me remet les pendules à l’heure : c’est un substantif dérivé de plumas « plumet, panache ». (voilà pourquoi le « ass »!)

Les bas-fonds laissent la place au luxe et à la volupté, la plume me tombe des mains…

Quelle méprise!

Plumassiers, plumassières, des artisans d’art qui glanent les plumes rares pour ensuite les colorer, les tailler et les assembler ; à la manière d’un fleuriste ces artisans jouent avec les volumes, les couleurs, à la manière d’un sculpteur de bas-reliefs ils modèlent les costumes de touches « plumessotières » pour les animer quand ils ne composent  pas à la manière d’un peintre avec de grands aplats ou touches de couleurs des impressions textiles. Le cinéma, le théâtre, l’opéra et les maisons de haute couture se les disputent : « La belle plume fait le bel oiseau »…

 

Maison Lemarié, plumes, fleurs et couture from Pluris Magazine on Vimeo.

Or ce métier disparaît…

Le nombre de plumassiers est passé de 425 en 1919, à 88 en 1939 et environ une vingtaine aujourd’hui… Et si le regain d’intérêt pour les métiers d’excellence insufflait des vocations ?

Comment devenir plumassier ?

En passant un CAP fleurs et plumes en 2 ans qui se prépare uniquement au lycée professionnel Octave Feuillet

  • En suivant la FCIL (formations complémentaires d’initiative locale) post CAP, BEP ou bac pro en arts de la mode, broderie, chapellerie, fleurs et plumes dont la formation est d’une année.
  • En entreprenant des formations non diplômantes, d’une durée variant de deux jours à dix mois ou des cours à la semaine permettant de suivre une initiation, une formation complète ou un perfectionnement dans les techniques de dessin, la création de modèles, le choix des plumes, etc.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :