Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. !

30 Mai

tabac-presse_enseigne2-596x246

Burn-out, le compte de pénibilité, la loi du marché, 3 actus pointées dans B.R.E.F. cette semaine : une plongée dans la dure réalité du monde du travail

  • Burn-out : le mal des temps modernes

Plus de 3 millions de salariés sont au bord de l’épuisement professionnel. Le burn-out va-t-il être reconnu comme maladie professionnelle ? C’est une question qui fait débat à l’Assemblée Nationale. Plus de 130 manifestations du burn-out ont pu être décrites. Elles s’enchainent et entrainent la personne dans un cercle vicieux. Alors, que changerait une reconnaissance de ce syndrome en maladie professionnelle ? Mais les symptômes restent difficiles à identifier. Les premiers signes restent une fatigue physique intense, une perte de sens du travail, une fatigue émotionnelle, un sentiment d’isolement, d’être débordé, la frontière entre vie professionnelle et vie privée s’estompe.

  • Le Compte de pénibilité : mise en oeuvre simplifiée

Sujet qui fait parler de lui cette semaine, le compte de pénibilité est une mesure phare de la réforme des retraites et va être aménagé. Qu’est-ce-que le compte personnel de prévention de la pénibilité et à qui s’adresse-t-il ? Réservé aux salariés du privé, il doit permettre à ceux ayant exercé des métiers pénibles de se former, travailler à temps partiel, ou partir plus tôt à la retraite en accumulant des points. Il concerne 3 millions de salariés. Un rapport sur le compte de pénibilité devrait proposer un dispositif plus simple, plus sécurisé, et mieux articulé avec la prévention.

  • La loi du marché : film primé à Cannes
Film de Stéphane Brizé

Film de Stéphane Brizé

Film réalisé par Stéphane Brizé, La loi du marché a valu à Vincent Lindon le prix d’interprétation masculine au festival de Cannes. Un homme de 52 ans confronté au chômage depuis plusieurs mois se trouve dans l’obligation d’accepter un poste d’agent de sécurité dans un supermarché où il va devoir espionner des collègues de travail. Un film en phase avec la terrible réalité de la loi du marché et des situations dramatiques qu’elle engendre. Faut-il perdre son âme pour gagner sa vie ? Un film qui montre une société inhumaine en pleine crise, sur la dureté actuelle du monde du travail.

Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. ! vous donne rendez-vous samedi prochain et d’ici là continuez à nous suivre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :