Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. !

23 Mai

Jef Aérosol face à la fontaine Stravinsky. Paris Beaubourg

Évolution ou extinction, les 3 actus de la semaine à ne pas manquer !

 – Un enterrement : le CV anonyme 

Paix à son âme, le 18 mai a vu la fin du CV anonyme. Voté en 2006 par le gouvernement alors en place, il est difficile de savoir s’il a jamais réellement vu le jour car jamais rendu obligatoire, le décret d’application n’ayant jamais été publié. Jugée inefficace et coûteuse, la mesure serait remplacée par les class actions. En effet François Rebsamen, ministre de l’emploi, choisit de rendre le CV anonyme facultatif et de doter les victimes de discriminations à l’embauche d’autres armes. Ainsi un recours collectif « permettra aux victimes de se rassembler pour introduire une action en justice ». « La mesure, déjà défendue en avril par le président François Hollande, sera intégrée au projet de loi « Justice du XXIe siècle » de la Garde des Sceaux Christiane Taubira, qui sera présenté en Conseil des ministres le 24 juin et dont l’examen parlementaire débutera à la mi-octobre ».

– Asphyxie : l’hôpital en souffrance

La fin des 35 heures à l’hôpital inquiète fortement les personnels de l’AP-HP. Fortement mobilisés, ils ont massivement manifesté leur opposition au projet de loi visant la fin des ARTT. Très inquiets pour leurs futures conditions de travail, ils alertent leur patron, Martin Hirsh, sur les dérives qu’engendrerait un tel changement notamment en termes de qualité des soins pour les patients. «Prenant acte d’un mouvement suivi et d’importance pour l’institution», Martin Hirsch a convié chaque organisation syndicale à une réunion le 26 mai prochain portant «sur les sujets d’amélioration des conditions de travail».

 – Vivre, mourir, revivre : le cycle de vie des professions

D’ici 20 ans, 50% des métiers actuels seront automatisables, donc voués à disparaître selon une étude relayée par le quotidien 20 minutes.

De nombreuses professions sont concernées « y compris les services et professions «intellectuelles», «qu’on croyait préservés» : fonctions administratives et d’encadrement, juristes. » La culture n’est pas épargnée, l’automatisation se généralisant (caisses automatiques, bornes de renseignements et de commandes). Les bibliothécaires et autres libraires inquiets peuvent toutefois envisager une reconversion inattendue, il faut savoir rebondir, car toujours selon 20 minutes « certains métiers peuvent aussi faire des retours inattendus : c’est le cas des livreurs de lait qui refont peu à peu leur apparition dans certaines régions françaises. » Pour connaître les métiers de demain, (ré)écoutez l’émission de Jérôme Colombain, Nouveau MondeLes robots, le chômage et les emplois de 2030.

Robots au repos à la société Aldebaran © JC

Robots au repos à la société Aldebaran © JC


Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. ! vous donne rendez-vous samedi prochain et d’ici là continuez à nous suivre !

Christelle LP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :