Ça n’a pas échappé à B.R.E.F.

7 Fév

Le Bachelor, le redoublement à l’école, le top des meilleurs entreprises de 2015, la transformation du travail au XXIème siècle : autant de thèmes pointés dans la revue de presse de cette semaine à l’actualité encore riche.

tabac-presse_enseigne2-596x246

Le Bachelor : les raisons d’un succès

Qu’est-ce-que Le Bachelor en France ? C’est une formation sur trois ans après le bac proposée par des écoles privées, avec beaucoup de stages à réaliser souvent à l’étranger, avec un cursus conçu en vue d’une intégration rapide sur le marché du travail international. Mais il permet aussi de postuler à des masters ou à d’autres cursus reconnus à bac + 5. Il convient d’être prudent dans ces formations car certaines sont très couteuses. Pour suivre son Bachelor, il faut débourser en moyenne 5000 à 8000 euros par an. En conséquence nombreux sont ceux qui sollicitent une aide financière auprès des banques.

– Le redoublement à l’école sur la sellette

Le ministère de l’Education veut limiter fortement le nombre de redoublants. Le coût du redoublement étant estimé à environ 2 milliards d’euros par an selon l’institut des politiques publiques. La France est le cinquième pays de l’OCDE qui fait le plus redoubler. L’heure est venue de trouver d’autres solutions, d’inventer d’autres façons de prendre en charge les élèves en difficulté, car le redoublement s’avère inefficace. 20 minutes fait le point sur ce qui est reproché à cette pratique pédagogique et sur les solutions envisagées pour la remplacer.

– Palmarès des meilleurs employeurs

Cette évaluation a été réalisée par l’institut Statista sur plus de 30 000 personnes. Découvrez les dix meilleures entreprises primées en 2015. Alors que les chiffres du chômage sont catastrophiques, les créations d’entreprises ont augmenté ! Selon les chiffres de l’Insee, 550 700 entreprises ont été crées en 2014, soit une hausse de 2%. Mais elles n’ont pas permis de créer beaucoup d’emplois. Comment expliquer ce paradoxe ? Un peu moins de 300 000 sont des auto-entrepreneurs. Retrouvez les créations d’entreprises en France par secteur.

– A quoi ressemblera le monde du travail en 2045 ?

La généralisation de la robotisation s’accélère transformant le travail. L’usine de demain aura des robots de nouvelles générations qui réaliseront des tâches de plus en plus complexes. Ces derniers se chargeront de la plupart des tâches lourdes et répétitives. Les craintes concernant l’impact des nouvelles technologies sur le marché du travail ne sont pas récentes. Nouriel Roubini, président de Roubini Global Economics s’interroge sur l’avenir des travailleurs dans la revue Les Echos.

robot

Ça n’a pas échappé à B.R.E.F. ! vous donne rendez-vous samedi prochain et d’ici là continuez à nous suivre !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :