Pause estivale sur les blogs de La Médiathèque

13 Juil

Comme chaque année depuis leur création, les blogs de La Médiathèque sont en pause durant les mois d’été et les rédacteurs mettent leurs claviers au repos. 

Au cours de la saison 2018-2019, nous avons imaginé, écrit et publié plus de 300 articles, qui ont été lus par plus de 3 000 personnes chaque mois. C’est donc aujourd’hui l’occasion de vous remercier, vous lecteurs réguliers et/ou occasionnels, pour vos lectures, votre enthousiasme, votre curiosité, vos suggestions, vos likes, vos commentaires et vos partages de nos articles sur les réseaux.

Nous nous retrouverons à la rentrée, plein de nouvelles idées, de nouvelles rubriques et d’énergie pour une nouvelle saison. Nous vous souhaitons un merveilleux été, épanouissant, formateur, cinéphile, musical, patrimonial, littéraire et numérique !

Publicités

Conseils pour déconnecter pendant les vacances d’été

1 Juil

Nous avons de plus en plus de mal à nous déconnecter du travail pendant les vacances. Cette tendance à ne jamais déconnecter est une réelle problématique. Voici quelques conseils pour lâcher prise et se ressourcer pendant cette période de congés bien mérités !

 

Tchat d’entreprise, messagerie professionnelle ordinateur et  téléphone connecté 24 heures sur 24, les outils numériques sont toujours aussi présents dans la vie des Français. 7 salariés sur 10 travaillent avec des outils numériques. Être joignable en permanence, répondre aux sollicitations à tout moment, être réactifs et performants dans des délais de plus en plus courts, travailler en tous lieux… De nos jours, il est difficile de trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Comment décrocher du travail ?

  1. Anticiper son départ : s’organiser en amont, ne pas emporter de dossier urgent à terminer et traiter le maximum de dossiers avant les vacances.
  2. Déléguer les tâches en cours à vos collaborateurs : savoir déléguer est tout un art, mais valorise les collègues et instaure un climat de confiance
  3. Rédiger un message d’absence sur sa messagerie électronique indiquant que vous êtes en congés et préciser la date de votre retour. Si possible, renvoyer vers un collaborateur en cas d’urgence.
  4. Si vous avez un téléphone professionnel, laissez le au bureau. Si ce n’est pas le cas, supprimer la synchronisation des mails professionnels sur votre téléphone. Les travailleurs passeraient 3h20 par jour à consulter et traiter leurs mails ! Selon un sondage, 62% des salariés consulteraient leur boite mail professionnelle pendant les congés. (78% des cadres).
  5. Désactiver les notifications et la data (3G, 4G, Wifi)
  6. Limiter l’usage des applications : sélectionner toutes les applications sur votre téléphone en lien avec le travail et couper toutes leurs notifications.
  7. Passer des moments sans écran, sans vous connecter aux réseaux sociaux.
  8. Couper son réveil.
  9. Faire du sport, s’aérer l’esprit, adopter la « slow attitude » et profiter des bienfaits de la lenteur.
  10. Lire : rien de mieux pour déconnecter, se relaxer et s’évader, échapper au stress… (parole de bibliothécaire !). La lecture stimule les connexions neuronales, la mémoire et la capacité cognitive, tout en améliorant la concentration, le raisonnement et l’imagination.

 

Le droit à la déconnexion fait son entrée dans le code du travail.

Depuis janvier 2017, le « droit à la déconnexion » numérique dans les entreprises est entrée en vigueur. Le salarié n’a pas l’obligation d’être joignable pendant ses vacances. Le Droit à la déconnexion (nouvelle fenêtre) autorise à ne pas répondre aux mails, textos et autres appels professionnels hors du temps légal du travail dans les entreprises de plus de 50 salariés.

Ce sont aux entreprises de définir les modalités du « droit à la déconnexion ». Pour cela, elles sont tenues de rédiger une charte. Ce droit concerne tous les salariés principalement ceux qui ont opté pour le télétravail ou qui ont le statut de cadre.

Le cerveau a besoin de vacances et de repos afin d’éviter la fatigue, la perte d’efficacité ou le burn-out. Alors pendant les vacances, déconnecter du travail est primordial ! Faire une vraie pose de tout écran est nécessaire. Vous en avez le droit, si ce n’est le devoir !

 

Bel été !

 

 

 

À La Médiathèque :

Jobs d’été, les règles à appliquer par les employeurs

27 Juin

 

Résultat de recherche d'images pour "jobs d'ete"

 

Encadré par la loi du travail du 8 août 2016, le contrat CDD ou CDD saisonnier (pour lequel il n’est pas perçu de prime de précarité) doit respecter certaines règles, que l’employeur doit suivre impérativement.
À savoir :

 

Il faut également être vigilant sur quelques autres points :

Les heures supplémentaires :

Pour une personne majeure, le temps de travail journalier ne doit pas dépasser 10h. Au-delà, il s’agit d’heures supplémentaires. Pour les mineurs, la durée maximale est de 8h. Penser à noter ces heures noir sur blanc.

Le salaire, l’hébergement et les repas sur place : comment ça marche ?

Vous ne pouvez pas être payé en dessous du smic ou du salaire minimum fixé par la convention ou l’accord collectif applicable à l’entreprise, si celui-ci est supérieur au smic. Les repas et le logement sont à la charge de l’employé, sauf si vous travaillez dans le secteur de l’hôtellerie-restauration : l’employeur doit prendre en charge les repas durant les heures travaillées contre une indemnité forfaitaire retenue sur le salaire.

Le travail saisonnier me permet-il de toucher le chômage et de cotiser pour la retraite ?

Quel que soit le temps que dure votre activité, vous cotisez, même un minimum. Et si vous avez cumulé le nombre d’heures travaillées nécessaires, vous aurez droit aux allocations chômage. (Se reporter à la page du Ministère du travail en bas de page).

À La Médiathèque :

 

 

 

 

 

 

Pour se référer à la page des contrats saisonniers du Ministère du travail (nouvelle fenêtre)

%d blogueurs aiment cette page :